Photos TP

Photos d'engins de Travaux Publics
Nous sommes le 22 Oct 2017 15h28

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 613 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 27, 28, 29, 30, 31
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Oct 2016 18h46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2013 14h30
Messages: 919
bgmt a écrit:
Content que ça te TOUCHE.


Plus sérieusement, je n'ai pas d'autre grief contre toi que cette façon que tu as de relayer sans vérifier.
Que tu veuilles partager tes "infos" c'est une chose, mais s'il te plait, vérifie avant de faire.

_________________
"Les gens peuvent sortir pour aller voir R.E.M. s’ils veulent des paroles profondes. Mais après la soirée, ils veulent rentrer et baiser. Et c’est là qu’AC/DC rentre en jeu." (Malcolm Young)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Oct 2016 21h10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4093
Localisation: LA ROCHELLE
Tu vois, ce soir même, dans un reportage sur FRANCE3 je découvre que La Rochelle est en Vendée. Crois tu que je doive enquêter ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Oct 2016 22h10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2013 14h30
Messages: 919
bgmt a écrit:
Tu vois, ce soir même, dans un reportage sur FRANCE3 je découvre que La Rochelle est en Vendée. Crois tu que je doive enquêter ?

Tu vois il y a des voleurs, des violeurs, crois tu que je doive faire comme eux ?

_________________
"Les gens peuvent sortir pour aller voir R.E.M. s’ils veulent des paroles profondes. Mais après la soirée, ils veulent rentrer et baiser. Et c’est là qu’AC/DC rentre en jeu." (Malcolm Young)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Oct 2016 22h12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2013 14h30
Messages: 919
Étant inscrit sur ce forum, je pense que tu as quelques connaissances et sensibilités à propos de cette profession. Alors te réfugier derrière le médiocrité des journaleux c'est petit...

_________________
"Les gens peuvent sortir pour aller voir R.E.M. s’ils veulent des paroles profondes. Mais après la soirée, ils veulent rentrer et baiser. Et c’est là qu’AC/DC rentre en jeu." (Malcolm Young)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Oct 2016 12h16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2005 12h57
Messages: 684
Localisation: Pas de calais (62) LIEVIN
Morila a écrit:
Étant inscrit sur ce forum, je pense que tu as quelques connaissances et sensibilités à propos de cette profession. Alors te réfugier derrière le médiocrité des journaleux c'est petit...


bien dit :bravo:

_________________
Le site des passionné(e)s LIEBHERR
Le site des convois exceptionnels en long en large en gros et très gros


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mar 2017 22h36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4093
Localisation: LA ROCHELLE
Ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux, la réalisation de tous les superlatifs
A Villognon, Orianne Dupont - LE MONITEUR.FR - Publié le 28/02/17 à 21h30

La dernière-née du réseau ferroviaire français, inaugurée ce mardi en présence de François Hollande, se signale à la fois par l’ampleur d’un chantier démarré en 2012, et son exploitation, concédée sur 50 ans au consortium Lisea.

L’inauguration s’est faite en grandes pompes. Le président de la République, François Hollande, s’est rendu ce mardi 28 février sur la base de maintenance MESEA (la société chargée de la maintenance de la LGV) à Villognon (Charente) pour l’inauguration de la Ligne à grande vitesse (LGV) sud Europe Atlantique (SEA) Tours-Bordeaux, qui sera mise en service le 2 juillet prochain. Cinq ans de travaux et 7,8 milliards d’euros auront été nécessaires pour créer cette nouvelle ligne, qui met Paris à seulement 2h04 de Bordeaux, réalisée dans le cadre d’une concession avec le partenaire privé LISEA.

Le chantier a généré 17 000 emplois

Cette inauguration marque la fin du plus grand chantier ferroviaire d’Europe et de 37 millions d’heures de travail. Un chantier achevé avec un mois d’avance. Unique par sa taille puisqu’il s’agit de 300 km de voie nouvelle, 40 km de raccordements et de 500 ouvrages d’art, dont 24 viaducs, la LGV l’a été aussi en termes de montage financier. SNCF Réseau l’a concédée au partenaire privé LISEA (Groupe Vinci) pour 50 ans. Un partenaire qui a investi 3,3 milliards d’euros, aux côtés de SNCF réseau (1 milliard d’euros + 1,2 milliard d’euros pour des aménagements complémentaires) et des 58 collectivités, l’Etat et l’Europe (3 milliards d’euros).

«C’est cette association qui a permis de réaliser un investissement aussi considérable en si peu de temps », a salué François Hollande, lors de la cérémonie d’inauguration. « Un mélange de fierté et de bonheur, a commenté Alain Rousset, le président de la région Nouvelle-Aquitaine, tant la bataille, débutée en 1998, a été longue. » Il faisait notamment référence à la difficulté de boucler le financement. « Les collectivités locales ont participé, même si elles ne savaient pas quelles seraient les retombées. » Au final, le chantier a généré 17 000 emplois directs et indirects ; 2000 personnes ont, par ailleurs été recrutés localement. Au pic des travaux, 9 000 salariés ont gravité sur le site.

« Une vraie prouesse »

LISEA a confié la conception et la construction de la LGV SEA Tours-Bordeaux au groupement d’entreprises COSEA, piloté par Vinci Construction, associant Eurovia, ETF, le pôle Energies de Vinci, Inéo Rail, ainsi que Systra et d’autres entreprises extérieures au groupe Vinci : NGE, TSO, Egis.

La complexité du chantier était principalement liée à sa taille. « La vraie prouesse, c’est la coordination et les délais », commente Martial Du Puy de Goyne, présent à toutes les étapes du chantier en tant que directeur adjoint à la direction de projet dans le secteur 2 (Poitiers), directeur adjoint de la base travaux et directeur des essais.

Avec du recul, c’est la gestion de la co-activité des quatre sous-groupements infrastructure, voie-caténaires, télécommunications-signalisations et énergie qui a été ardue. Pour simplifier les interventions, il y a eu beaucoup de préfabrication béton sur les ouvrages d’art. « C’est intéressant d’un point de vue économique, indique Martial Du Puy de Goyne, car il y a moins de personnel sur place – 10 personnes pour réaliser un ouvrage voûté de 300 mètres sous l’A 10 au Nord de Poitiers – le chantier est plus « secure » et la qualité meilleure. »

Trois ans à l’avance

D’autant que COSEA avait sa propre usine, démantelée à l’issue des travaux. Un point difficile a dû être traité : les raccordements à la voie existante. « SNCF avait des travaux à faire sur ces lignes et les trains ont continué à circuler, c’était à flux tendu. Il a fallu bloquer des créneaux de nuit et durant le week-end trois ans à l’avance pour certains travaux ! Et nous avons dû décomposer les tâches, ou attendre.» D’un point de vue environnemental, COSEA salue également son action. « LISEA et COSEA ont travaillé en amont en évitant les zones humides et mettant en place les mesures compensatoires », précise Martial Du Puy de Goyne.

Pour certaines des 223 espèces protégées répertoriées, COSEA a réalisé 814 ouvrages de déplacement de la faune et LISEA a acquis 3500 hectares de surface pour mettre en place les mesures compensatoires : 1700 ha sont à ce jour validés, 600 ha proposés et 1220 identifiés. COSEA a malgré tout été condamné pour dommages écologiques. « Nous avons travaillé près d’une zone humide sans la protection suffisante et avons rejeté de la terre », consent Martial Du Puy de Goyne.

« Cette dynamique ne s’arrêtera pas »

Ce mardi, les différents protagonistes – LISEA, Vinci, la région Nouvelle-Aquitaine, SNCF Réseau et l’Etat – se sont félicités du chemin parcouru. «La LGV ce n’est pas relier Paris à Bordeaux, a estimé Laurent Cavrois, président de LISEA, mais c’est développer le trafic régional. » François Hollande a d’ailleurs profité de l’occasion pour rappeler son attachement au prolongement de la ligne vers Toulouse et Dax.

« Les Toulousains et les Espagnols ne nous pardonneraient pas de ne pas les desservir », l’avait précédé Alain Rousset. « Cette dynamique ne s’arrêtera pas », l’a rassuré François Hollande. Une promesse qui ne vaut que jusqu’au 7 mai 2017.

http://www.lemoniteur.fr/article/ligne- ... s-34277434


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2017 17h58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4093
Localisation: LA ROCHELLE
Ligne à grande vitesse : elle s’arrête déjà en gare de Neuvicq (17)
A La Une Jonzac Publié le 23/03/2017 à 18h05. Mis à jour le 24/03/2017 par Marie-Laure Gobin.

La Ligne à grande vitesse (LGV), à l'essai pour le moment, ici à l'arrêt à Neuvicq où les infrastructures existent pour que vive une gare à passagers Corinne Chuquet
Alors que la ligne est encore en phase d’essais, le TGV s’arrête dans cette gare de Haute Saintonge. De quoi alimenter les ambitions du président de la Communauté de communes
On la sait pour le moment en phase d’essais entre Paris, Tours et Bordeaux. La Ligne à grande vitesse (LGV) n’ouvrira officiellement ses portes aux premiers passagers que le 2 juillet. Pourtant, elle en transporte déjà visiblement, en tout cas des hommes de l’art, des hommes de la maison concernés par ce grand chantier travaillant encore sur la ligne du côté d’Angoulême voire un peu plus au nord.

Car en fait, c’est d’ici, de ce quai de Neuvicq où l’on voit cette LGV avec motrice et wagons, photographiée ici pour la première fois, qu’embarquent le matin quelques personnels, des employés  de la ligne, selon différents témoins.
Gare de secours à Bordeaux
Non pas que cela gêne quiconque mais voilà bien de quoi alimenter en eau le moulin de Claude Belot, président de la Communauté de communes de Haute Saintonge qui imagine à terme, ici, une gare sur un équipement déjà réalisé avec quai et voies, sur le linéaire de la LGV Sud Europe Atlantique.
La rédaction vous conseille
LGV entre Bordeaux et Paris : consultez les horaires des trains
Tir pendant le discours de Hollande en Charente : l’accident confirmé, le gendarme "très affecté"
Un lieu avec toutes les infrastructures nécessaires qui servirait de gare de secours à Bordeaux en cas de problème. Et, selon l’élu, "à un bassin de vie de 300 000 habitants entre la Haute Saintonge, le Nord-Gironde, le Nord-Dordogne et le Sud-Charente. Des passagers à moins de 40 km à la ronde qui n’auraient plus besoin d’aller se perdre dans des bouchons pour rejoindre la gare de Bordeaux ou d’Angoulême pour prendre leur train."
Du moment que la halte est techniquement possible, l’élu annonce comme "une logique" que des passagers puissent monter ou descendre de ce train.
"On est tous d’accord"
Et il n’est pas le seul dans ce secteur, comme le confirme Michel Masero, le maire de Neuvicq qui lui-même s’est exprimé sur le sujet dans le bulletin communal. "Et pour tous les maires alentour, c’est la même chose, on est tous d’accord".
Pour cette idée de gare paumée dans le sud Charente-Maritime, avec cabirotte et parking surveillé, la Communauté de communes de Haute Saintonge est prête à investir 250 000 euros (coût prévisionnel hors taxes). Et compte sur le soutien de l’État puisque le dossier figure dans le contrat de ruralité signé tout dernièrement. Mais si…
Alors si le dossier fait sourire les uns et même rigoler quelques autres, l’élu montre l’image prise par une employée communale et dit "voilà la preuve que les arrêts sont possibles. Ils existent. Alors oui, cette photo me fait plaisir. Cette gare de Neuvicq est à 1h45 de Paris et à moins de vingt minutes de Bordeaux Saint-Jean. Ce n’est pas une vue de l’esprit. Et ce sera un combat."

http://www.sudouest.fr/2017/03/23/ligne ... 0-1368.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2017 18h15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2011 17h40
Messages: 4309
Localisation: pas loin du PK 148 A63 ASF
On peut toujours rever

Apres les gares bettraves, patate, peut etre une gare cognac :mdr:

_________________
Je suis Français et tolérant
Ne poussez pas papy dans les orties, vieux c.. il sait qu'il est, vieux, c.. il restera
Qui suis je ? viewtopic.php?f=108&t=11926
Ambianceur terNom de code :EAGLE IV


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Avr 2017 21h59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4093
Localisation: LA ROCHELLE
LGV SEA : Lisea reçoit son agrément sécurité
Par la rédaction, le 6 avril 2017

Le 31 mars dernier, l’Etablissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) a délivré à Lisea son agrément de sécurité en tant que gestionnaire d’infrastructure de la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) Sud-Europe Atlantique (SEA) Tours-Bordeaux, qui ouvrira le 2 juillet prochain.

"La délivrance de cet agrément de sécurité est un jalon majeur pour Lisea, premier concessionnaire d’une ligne à grande vitesse de cette importance en France", rappelle Hervé Le Caignec, président de Lisea. "Cet agrément, valable pour 5 ans, soit jusqu’en 2022, reconnait notre capacité à atteindre les objectifs de sécurité réglementaires et à maitriser les risques liés à la gestion et à l’exploitation de cette infrastructure. Nous devons cette obtention à la qualité du travail effectué depuis des années par nos équipes, en lien avec celles de SNCF Réseau et les différents acteurs du monde ferroviaire".

L’EPSF accordera en outre à Lisea une autorisation de mise en exploitation commerciale pour la LGV avant sa mise en service le 2 juillet prochain.

https://www.constructioncayola.com/rail ... curite.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Juin 2017 14h50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4093
Localisation: LA ROCHELLE
INSOLITE - SNCF fait son cinéma
Par T. Adamczewski, le 12 mai 2017

Coup de com’ original ! Pour annoncer l’ouverture imminente de la ligne Bordeaux-Paris, SNCF joue la carte de l’humour. L’enjeu : insister sur le gain de temps substantiel dont profiterons les usagers de la ligne TGV à partir du 2 juillet prochain. Et pour l’occasion SNCF s’est offert les services de la chanteuse Camille Lou et de l’acteur-réalisateur Kevin Costner. Rien que ça.

Aujourd’hui Bordeaux-Paris c’est 3h15 en TGV. La nouvelle ligne va réduire ce temps à 2h et 4 minutes. Une situation évoquée avec humour dans un court-métrage promotionnel tout juste mis en ligne sur le site de SNCF. On y voit une directrice des relations client, interprété par Camille Lou, s’inquiéter du peu de temps qu’auront désormais les usagers pour regarder leurs films. La solution ? Raccourcir ces derniers ! Ni une ni deux la jeune femme débarque à Hollywood et interrompt un tournage orchestré par Kevin Costner pour lui asséner ses conseils. Ceux qui se souviennent de la durée de "Danse avec les loups" apprécieront ! Quant à la mise en service de la LGV Bordeaux-Paris, rendez-vous le 2 juillet.

http://www.constructioncayola.com/rail/ ... cinema.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 05 Juin 2017 14h51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4093
Localisation: LA ROCHELLE
Des camions rail-route pour la maintenance de la LGV SEA
Par CB, le 5 juin 2017

Image

Lors du salon IAF à Münster, le constructeur ferroviaire Socofer a présenté son nouveau camion rail-route modul’RR développé expressément pour assurer la maintenance de la ligne LGV SEA.

Le camion, constitué d’un porteur Volvo avec bogie à l’arrière et essieu ferroviaire à l’avant, emporte quatre modules différents : un module grue pour les travaux voies, un module nacelles catenaires, un module base vie/atelier, et un module de déroulage catenaire. A noter qu’un 5e module est actuellement en conception pour la maintenance de la bifilaire installée au sommet des poteaux. L’intérêt de ce type d’engins routiers et ferroviaires, outre un rapport coût/capacités de travail très compétitif par rapport aux draisines ferroviaires, est de pouvoir s’enrailler/dérailler quasiment au droit des chantiers ferroviaires. Cela permet de s’acheminer en temps masqué par voie routière tout en libérant des sillons pour les trains de maintenance ferroviaires. Pour permettre l’enraillement (les lignes à grande vitesse ne comportent pas de passage à niveau), le mainteneur privé Mesea a donc implanté des plates-formes dédiées tous les 10 km. L’autre point fort est la polyvalence du camion porteur qui s’adapte au type de travaux prévus : trois camions peuvent par exemple travailler en synchro pour manipuler des appareils de voie jusqu’à 60 m de long. Actuellement en cours d’homologation, ce ne sont pas moins de 5 camions modul’RR et 11 modules qui seront opérationnels dès cet été sur cette première LGV construite en France sur le modèle concessionnaire.

http://www.constructioncayola.com/rail/ ... gv-sea.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2017 19h00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4093
Localisation: LA ROCHELLE
Des camions rail-route pour la maintenance de la LGV SEA
Par CB, le 29 août 2017

Baptisés Modul’RR, ces camion ont été spécialement développés par Socofer pour assurer la maintenance de la ligne LGV SEA. Un condensé d’innovation.

Le camion, constitué d’un porteur Volvo avec bogie à l’arrière et essieu ferroviaire à l’avant, peut emporter quatre modules différents : un module grue pour les travaux voies, un module nacelles catenaires, un module base vie/atelier, et un module de déroulage catenaire. A noter qu’un 5e module est actuellement en conception pour la maintenance de la bifilaire installée au sommet des poteaux. L’intérêt de ce type d’engins routiers et ferroviaires, outre un rapport coût/capacités de travail très compétitif par rapport aux draisines ferroviaires, est de pouvoir s’enrailler/dérailler quasiment au droit des chantiers ferroviaires. Cela permet de s’acheminer en temps masqué par voie routière tout en libérant des sillons pour les trains de maintenance ferroviaires. Pour permettre...

http://www.constructioncayola.com/rail/ ... els_170829


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Aoû 2017 21h40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2011 17h40
Messages: 4309
Localisation: pas loin du PK 148 A63 ASF
:bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
Magnifique le doublon ....
la même info, le même rédactionnel à en gros 90 jours d’intervalle

J'appelle cela du "pisse-copie", pas du journalisme :ptain: :ptain:

_________________
Je suis Français et tolérant
Ne poussez pas papy dans les orties, vieux c.. il sait qu'il est, vieux, c.. il restera
Qui suis je ? viewtopic.php?f=108&t=11926
Ambianceur terNom de code :EAGLE IV


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 613 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 27, 28, 29, 30, 31

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com