Photos TP

Photos d'engins de Travaux Publics
Nous sommes le 17 Sep 2019 05h12

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: LGV Lyon-Turin
MessagePosté: 01 Oct 2007 22h44 
Hors ligne

Inscription: 19 Juil 2006 00h32
Messages: 481
Localisation: MONTBELIARD 25
Un article avec vidéo sur le creusement du tunnel pour la LGV Lyon-Turin côté Modane:

http://www.lyonmag.com/spip.php?article10666


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LGV lyon turin.
MessagePosté: 05 Jan 2009 17h24 
Hors ligne

Inscription: 07 Sep 2008 21h56
Messages: 369
Quelques infos ici :

http://fr.structurae.de/projects/data/i ... ?id=p00146


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LGV Lyon-Turin
MessagePosté: 07 Jan 2009 19h38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2008 12h08
Messages: 925
Localisation: Bougoin Jallieu 38
Voila en Avril 2008 j'était aller visiter les 2 descenderies avec mon CFA ou j'était en apprentissage:
Celle de la Praz et celle de Saint-Martin-La-Porte: voila quelques infos que j'ai eu lors de la visite:
tout d'abord celle de Saint-Martin-La-Porte:
Groupement d'entreprises:

-RAZEL (mandataire)
-PIZZAROTI
-BILFINGER BERGER
-GRANULATS RHONE-ALPES

les travaux ont débuté en juillet 2003 et devrait se finir mi-2010
125 personnes y travail 7 jours sur 7, 24 H sur 24 (3 postes de 8 h)
quelques chiffres:
longueur 2,3 KM
section utile, 6,7 M de large pour 7,2 m de haut
224 031 M3 de déblais souterrains
95 664 M3 de betons

L'autre descenderie celle de la Praz:
Groupement d'entreprises:

-SPIE BATIGNOLLES TPCI
-SOTRABAS
-GHELLA SPA
-COGEIS SPA

debut des travaux octobre 2005, fin previsionnelle debut 2009
Quelque chiffres:
100 personnes
longueur 2,5 KM
section utile, 11 M de large
263 000 M3 de deblais souterrains
35 000 M3 de betons
2000 tonnes de cintres metalliques et blindages

Le tunnel de base fera tout de meme 52 KM de long, l'excavation de ce tunnel débutera en 2013 et durera 7 ans!!!!

Quelques photos: l'entrèe de la descenderie
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LGV Lyon-Turin
MessagePosté: 07 Jan 2009 20h31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2008 20h00
Messages: 5473
Localisation: Bas Rhin (67)
c'est quoi une descenderie pour toi?

_________________
Un fan de plus des engins de TP et alsacien en prime!! (site dont je m'occupe: http://imagesdubtp.u-strasbg.fr/SiteImagesDuBtp/ et http://imageriedubtp.skyblog.com)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LGV Lyon-Turin
MessagePosté: 07 Jan 2009 22h20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mar 2007 10h59
Messages: 1952
Localisation: Annecy
je dirais que c'est un tunnel qui risque d'arriver vers les lieux ou se trouve le projet... cela pour déterminer les roches et la consistance de la montagne pour voir éventuellement comment réaliser le tunnel de la LGV...
j'avais entendu que la roche était assez pourri et qu'il y avait un peu de présence d'uranium ou qq conneries comme ça dans la maurienne... peut etre que pascal a qq infos la dessus...

_________________
..........
viewtopic.php?f=108&t=12018&p=360896&hilit=presentation+kosta#p360896


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LGV Lyon-Turin
MessagePosté: 08 Jan 2009 19h16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2008 12h08
Messages: 925
Localisation: Bougoin Jallieu 38
tout a fait enfète ces descenderie seront plus tard équiper des tapis roulants pour le transport des deblais du terrassement du tunnel de base :wink: car sa serait trop long de creuser un tunnel de 52 km d'un seul front!

materiel au terrassement des descenderies:

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LGV Lyon-Turin
MessagePosté: 03 Oct 2011 11h39 
Hors ligne

Inscription: 04 Juil 2008 16h39
Messages: 1020
Localisation: NORD ISERE - Bourgoin Jallieu
Les dernieres nouvelles du TGV LYON - TURIN :

Une étape cruciale vient d'être franchie : l'accord frnaco-italien sur le financement des travaux .
Un peu plus de détails dans l'article ci-dessous paru dans le journal le Dauphiné Libéré de ce jour.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LGV Lyon-Turin
MessagePosté: 03 Oct 2011 12h09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2005 00h15
Messages: 3399
Localisation: LA MATHEYSINE dans les montagnes
Michel 38 a écrit:
Les dernieres nouvelles du TGV LYON - TURIN :

Une étape cruciale vient d'être franchie : l'accord frnaco-italien sur le financement des travaux .


Et avec les déficits abyssaux de l'Italie et de la France dans le contexte actuel d'explosion imminente de la zone euro, ça donne quoi ? :fou:

_________________
Quelle est la différence entre un pigeon ?
http://www.gdsminiatures.com/
C'est qui cette loutre ?? viewtopic.php?f=108&t=11897


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: LGV Lyon-Turin
MessagePosté: 10 Déc 2015 11h50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
http://www.constructioncayola.com/infra ... res_151210

Lyon-Turin : un chantier détonant au coeur de la Maurienne

En Savoie, Spie batignolles TPCI et Eiffage Génie Civil sont les chefs d’orchestre d’un vaste chantier amorcé début 2015 dans la descenderie de Saint-Martin-la-Porte. Les entreprises interviennent sur quatre fronts d’attaque confrontés à une géologie difficile à base de schistes gréseux.

Guidées par Xavier Abad, responsable des travaux d’excavation en méthode traditionnelle chez Spie batignolles TPCI et Florent Martin, directeur de projet du chantier, les équipes de BTP Magazine vous entraînent sur un chantier étonnant dans les entrailles de la Maurienne.




La chambre de montage du tunnelier. Crédit photo : Spie batignolles TPCI



Par Texte : Julia Petit Tortorici - Montage : Tom Adamczewski, le 09/12/15

https://www.youtube.com/watch?v=WgEj7m-k2vk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Déc 2015 17h51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
un convoyeur pour évacuer les 900 000 m3 de déblais

Si des tombereaux articulés se chargent pour le moment de l’évacuation des déblais après chaque tir de mine sur le chantier de la descenderie de Saint-Martin-la-Porte, lorsque le tunnelier roche dure entrera en action, le marinage sera assuré par un convoyeur en pied de descenderie.

Le convoyeur acheminera 1 200 tonnes de déblais par heure - soit 900 000 m3 au total - sur 2,2 km vers le site de dépôt provisoire de Saint-Félix. Cette bande transporteuse, à 50% aérienne, évitera la circulation de 80 000 camions sur les routes et participera à limiter les poussières et le bruit. En fonction de leur classement (1, 2 ou 3), les déblais seront valorisés en granulats pour le béton ou utilisés pour des remblais.




Le convoyeur fin prêt pour accueillir le tunnelier. Crédit photo : BTP Magazine



Par J.T., le 17/12/15
http://www.constructioncayola.com/envir ... ent_151223


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Déc 2015 18h05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
Le tunnel de la discorde


Le tunnel ferroviaire destiné à relier Lyon à Turin en Italie, consiste en une galerie de 57 km au coût estimé à 8,6 milliards d’euros. Si la Commission européenne a annoncé une participation aux travaux à hauteur de 41,08 %, Bruxelles n’a débloqué pour l’heure que 813 millions. En effet, en période de disette, la France peine à boucler son propre financement de 2,2 milliards d’euros, nécessaires à la poursuite des travaux, sur fond de polémiques quant à l’utilité d’un tel projet.



POUR : Mario Virano, directeur général de Tunnel Euralpin Lyon...
http://www.constructioncayola.com/infra ... scorde.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Déc 2015 18h07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
Savoie : les premiers voussoirs du Lyon-Turin

Après 8 mois de travaux, la préfecture de Savoie et TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin) ont inauguré l'usine à voussoirs du chantier de la galerie de reconnaissance de Saint-Martin-La-Porte, située en vallée de la Maurienne, qui fait partie intégrante du projet Lyon-Turin.

Installée dans une ancienne scierie de la ZA les Oeillettes à Saint-Martin-La-Porte, l'usine est destinée à la production des anneaux de béton qui formeront le revêtement des 9 km de galerie entre Saint-Martin-La-Porte et La Praz. Ceux-ci seront acheminés très rapidement sans encombrer les routes du fait de la proximité des installations avec le chantier (seulement 3 km). 100 personnes y travailleront chaque jour (dont 75% de salariés recrutés localement).

Actuellement en phase de démarrage, l'usine fonctionnera début 2016 et mobilisera 30 personnes au ferraillage et 70 sur les différents ateliers de bétonnage. En période de croisière, le rythme de production devrait atteindre 90 unités par jour.





Par J.T., le 18/11/15
http://www.constructioncayola.com/infra ... nturin.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Jan 2016 11h33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
Réception d’un tunnelier de la liaison Lyon-Turin
Le maître d’ouvrage* (Tunnel Euralpin Lyon Turin) et le groupement d’entreprises** chargé de percer la galerie de reconnaissance de Saint-Martin-La-Porte sur la future liaison ferroviaire Lyon-Turin ont réceptionné à la mi-janvier au Creusot le tunnelier construit par NFM Technologies pour l’excavation d’un tunnel de 9 km entre la localité savoyarde et l’Italie. Point d’étape.
Le maître d’ouvrage* (Tunnel Euralpin Lyon Turin) et le groupement d’entreprises** chargé de percer la galerie de reconnaissance de Saint-Martin-La-Porte sur la future liaison ferroviaire Lyon-Turin ont réceptionné à la mi-janvier au Creusot le tunnelier construit par NFM Technologies pour l’excavation d’un tunnel de 9 km entre la localité savoyarde et l’Italie. Point d’étape.

Cette machine de près de 135 mètres de long et d’environ 2 400 IMG_0132Tunnelier Lyon-Turintonnes est équipée d’une tête de coupe de 11,21 m de diamètre. Comptant 76 molettes, cette tête développe une puissance de 5 mégawatts, équivalente aux moteurs de huit formules F1. Le tunnelier sera transporté en Savoie dans le courant du premier semestre en plusieurs convois exceptionnels puis remonté au pied de la descenderie. Le démarrage est prévu au début de l’été.

Le percement de la galerie de Saint-Martin-La-Porte fait partie des travaux de reconnaissance conduits par le maître d’ouvrage sur la section transfrontalière de la future liaison ferroviaire Lyon-Turin. Elle sera excavée en 5 à 8 ans dans l’axe et au diamètre du futur tube sud du tunnel transfrontalier de 57 kilomètres. Financé pour moitié par l’Europe et pour l’autre par la France et par l’Italie à égalité, le chantier mobilisera jusqu’à 450 personnes, sous-traitants compris, au plus fort de l’activité.

Les travaux de Saint-Martin-La-Porte comprennent également l’excavation d’une galerie complémentaire de 1,8 km à 500 mètres de l’entrée de la descenderie existante. Celle-ci permettra de contourner une zone géologiquement complexe afin de réaliser un dixième kilomètre dans l’axe du tube sud. Sur cette galerie, 618 mètres ont été creusés. En plus d’améliorer la connaissance d’un secteur à la géologie délicate, la réalisation de ces ouvrages permettra d’engager les premiers travaux du tunnel principal d’ici à 2017.

Ces travaux viennent compléter les 9 kilomètres de descenderies, de galeries d’accès et de service au tunnel transfrontalier déjà réalisés sur le versant français entre 2002 et 2010. Ceux de Saint-Martin-La-Porte sont menés à partir du pied de la descenderie existante. Longue de 2400 mètres, elle permet de rejoindre le tracé du futur ouvrage à environ 80 mètres en contrebas. Côté italien, la galerie d’accès de La Maddalena est en cours de percement sur la commune de Chiomonte, dans le Val-de-Suse : 4 265 mètres ont déjà été excavés sur un total de 7500 mètres.

*Responsable de la réalisation et de la gestion de la section transfrontalière de la liaison ferroviaire Lyon-Turin, la société Tunnel Euralpin Lyon Turin (TELT) est détenue à 50% par la France, à travers le ministère de l’Economie, et à 50% par l’Italie, à travers Ferrovie dello Stato Italiane ;

**Piloté par Spie Batignolles TPCI, le groupement d’entreprises de Saint-Martin-La-Porte comprend Eiffage TP, Ghella, CMC, Cogeis, Sotrabas.

J.D
http://www.chantiersdefrance.fr/article ... yon-turin/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Mar 2016 23h05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
Le tunnel Lyon-Turin trace sa voie
Olivier Baumann - LE MONITEUR.FR - Publié le 09/03/16 à 15h40

http://www.lemoniteur.fr/article/le-tun ... e-31624185


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Mar 2016 20h04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2014 14h43
Messages: 4177
bgmt a écrit:
Le tunnel Lyon-Turin trace sa voie
Olivier Baumann - LE MONITEUR.FR - Publié le 09/03/16 à 15h40

http://www.lemoniteur.fr/article/le-tun ... e-31624185


Pour quel rentabilité??? Enfin, ça fait plaisir au monde du TP, c'est déjà ça.

_________________
Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es, plutôt qu'être aimé pour ce que tu n'es pas.....
Kurt Cobain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2016 23h53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
Le Lyon-Turin est bien parti
Par la rédaction, le 10 mars 2016

Un protocole d’accord additionnel a été signé à Venise par François Hollande et Matteo Renzi lors du sommet France-Italie le 8 mars dernier. Il donne le coup d’envoi au lancement des appels d’offres des travaux.

Ce protocole additionnel de 8,4 milliards d’euros a pour objectif de permettre le lancement des travaux qui avait pourtant fait l’objet d’un accord en 2001, écrit Les Echos. Il instaure des règles communes sur le chantier et précise également son financement (pris en charge on le rappelle à hauteur de 40% par l’Union européenne). Si aucune extension de fonds n’a été prévu au budget, on prévoit d’atteindre un seuil de 10 milliards d’euros d’ici 2028 en raison de la hausse du coût des matières premières et de l’inflation.

Les appels d’offres, qui vont donc pouvoir être lancés dans le courant de l’année 2016, coïncideront également avec le déblocage des fonds européens, souligne Les Echos. L’arrivée de la LGV n’est quant à elle pas prévue avant 2028/2029. Pour l’heure, 9 km de galeries d’accès au futur tunnel ont été creusés en France. Côté italien, c’est la galerie de reconnaissance de la Maddalena (Chiomonte) qui est en cours de percement. 4 500 m ont déjà été réalisés sur les 7 500 m à excaver, précise Les Echos.
Crédit : BTP Magazine
http://www.constructioncayola.com/infra ... res_160317


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Juil 2016 14h49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
le tunnelier à un mois du démarrage
Par J.T., le 13 juillet 2016

Sur le chantier du Lyon-Turin, les équipes de Spie batignolles TPCI poursuivent le montage du tunnelier Federica, construit et livré par NFM Technologies, chargé de percer la galerie de reconnaissance de 9 km du projet Lyon-Turin à Saint-Martin-La-Porte dans le massif de la Maurienne.

Le tunnelier, qui mesure 130 ml et dispose d’une tête de forage de 11,26 m de diamètre, est propulsé par 14 moteurs d’une puissance individuelle de 350 kWh. Il est également équipé d’un prototype de radar prédictif pour anticiper la qualité des sols à près de 10 m par jour. Une fois en service, il progressera de 350 m par mois et permettra la pose de 52 416 voussoirs.

Pour l’heure, la machine de 1 600 tonnes est en cours de montage. Point d’orgue de cette phase : le levage de la roue de coupe de 280 tonnes (ici en photo) qui a duré 8h. Actuellement, les équipes de Spie batignolles TPCI réalisent le ripage des remorques destinées à être reliées au tunnelier dans le courant de la troisième semaine de juillet. Dans la foulée, il y aura le raccordement pour finaliser le montage.

Le démarrage du tunnelier est programmé pour la mi-août 2016 mais il faudra compter un mois de test avant le début effectif du creusement des 8737 m de la descenderie. À savoir : sur le chantier, les équipes travaux de Spie batignolles TPCI ont aujourd’hui creusé 1286 m de galeries en méthode traditionnelle.

En photo : le levage de la roue de coupe. Une opération qui a duré 8h. Crédit photo : Spie batignolles TPCI
http://www.constructioncayola.com/infra ... res_160714


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Juil 2016 14h45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
Lyon-Turin: lancement des travaux pour le tunnelier Federica
Emmanuelle N’haux (Bureau de Lyon du Moniteur) - LE MONITEUR.FR - Publié le 22/07/16 à 11h40

Inauguré jeudi 21 juillet 2016 par le premier ministre Manuel Valls, le tunnelier Federica va entrer en action pour creuser les 9 km de galerie de reconnaissance dans l’axe et au diamètre du futur tube sud du tunnel ferroviaire Lyon-Turin

Cinq ans de travaux seront nécessaires pour que Federica grignote, sur une longueur de 9 km, la roche du massif alpin à Saint-Martin-La-Porte (Savoie). Une galerie de reconnaissance géologique qui sera creusée dans l’axe et au diamètre du futur tube sud du tunnel transfrontalier de 57,5 km en direction de l’Italie. «Des travaux qui viennent compléter les 9 kilomètres de descenderies, galeries de service et d’accès au tunnel transfrontalier déjà réalisés sur le versant français entre 2002 et 2010», précise Telt, promoteur public, en charge de la réalisation et de la gestion de la section transfrontalière.

De fabrication française – NFM technologies – le tunnelier de 135 mètres de long et de 2 400 tonnes, avancera à raison de 100 millimètres par minute. Au fur et à mesure de son avancée, le tunnelier posera les voussoirs qui, assemblés en anneaux, formeront le revêtement de la paroi du tunnel. Quelque 6 000 voussoirs seront ainsi fabriqués dans une usine spécialement installée à quelques kilomètres du chantier.

Financement précisé

Le premier ministre, présent pour l’inauguration du tunnelier, a précisé les sources de financement des travaux du Lyon-Turin. Estimé à 8,6 milliards d’euros, le coût des travaux sera supporté à hauteur de 25% par la France, 35% par l’Italie et 40% par l’Union européenne. Côté français, le premier ministre a annoncé que «les résultats des tunnels routiers du Mont-Blanc et du Fréjus» viendraient alimenter le fonds (Fonds de développement d’une politique intermodale des transports dans le Massif alpin) dédié à financer la liaison ferroviaire. Un fonds qui pourrait être aussi alimenté par de nouvelles recettes comme l’Eurovignette.

http://www.lemoniteur.fr/article/lyon-t ... a-32757603


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Sep 2016 21h33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
Le Lyon-Turin défendu bec et ongles
Par la rédaction, le 6 septembre 2016

Dans son référé du 29 août, la Cour des comptes pointe du doigt le poids financier des projets de canal Seine- Nord et de tunnel ferroviaire Lyon-Turin. Une initiative qui ne passe pas auprès de la Fédération Nationale des Associations d’usagers des transports (FNAUT).

"La FNAUT refuse l’attitude malthusienne de la Cour des comptes : il est possible et nécessaire, en effet, de financer les infrastructures de transport porteuses d’avenir par le produit d’une véritable fiscalité́ écologique, consistant à appliquer le principe pollueur-payeur aux transports routiers et aériens", assène la Fédération dans un communiqué.

La Cour des comptes dénonce le cout excessif du canal Seine-Nord et du tunnel ferroviaire Lyon Turin. "Or mettre ces deux projets « dans le même sac », même en supposant qu’une politique de report modal soit mise en œuvre, est une grave erreur", poursuit la FNAUT. "Le tunnel concerne un vaste territoire européen et des flux de fret (nord-sud et est-ouest), très importants, ainsi qu’un trafic voyageurs interrégional et international assuré essentiellement par l’avion et la route. Le canal n’est au contraire qu’une infrastructure sans prolongement vers le sud".

Et d’argumenter : "Le tunnel ferroviaire pourrait capter la moitié du fret routier transalpin (2 600 000 poids lourds par an) ainsi qu’une part notable du trafic aérien entre la France et l’Italie du nord (3 millions de voyageurs/an). D’âpres le rapport Massoni-Lidsky (2013), 60% du trafic du canal proviendraient de la route (soit seulement 3% du fret routier existant), et 40% du rail (soit 15% du fret ferroviaire existant) – un report sans intérêt puisque le rail est tout aussi écologique que la voie d’eau. Le Lyon-Turin offrirait enfin au port de Marseille un débouché́ vers l’Italie du Nord. Le canal concurrencerait au contraire les ports normands en renforçant l’attractivité́ d’Anvers et de Rotterdam".

En conclusion, la FNAUT estime que les crédits routiers doivent être réduits, le canal Seine-Nord abandonné car son utilité n’a pas été démontrée, et les moyens financiers concentrés sur le projet Lyon-Turin.

Crédit photo : BTP Magazine
http://www.constructioncayola.com/infra ... res_160908


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Sep 2016 19h17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4536
Localisation: LA ROCHELLE
Ligne Lyon-Turin : des normes anti-mafia pour les contrats de travaux italiens
AFP - Publié le 16/09/16 à 10h33

Les contrats nécessaires à la réalisation de la liaison ferroviaire Lyon-Turin seront soumis à des contrôles anti-mafia, a indiqué le gouvernement italien en approuvant le projet de loi sur cette liaison controversée.

Le conseil des ministres italien a approuvé jeudi 16 septembre le projet de loi visant à mettre en oeuvre l’accord conclu entre la France et l’Italie en février 2015 visant à percer un tunnel transfrontalier long de 57,5 km, selon un communiqué. Le gouvernement a également indiqué avoir approuvé le règlement des futurs contrats qui verra les normes anti-mafia, en vigueur en Italie pour tous les contrats publics, s’appliquer aux travaux de cette liaison ferroviaire.

Ces normes très strictes visent à empêcher toute main-mise de la criminalité organisée de type mafieux sur les appels d’offres et s’appliqueront aux contrats conclus par la société italo-française Telt, Tunnel Euralpin Lyon-Turin, maître d’oeuvre des travaux. Elles s’appliqueront aussi à tous les appels d’offres secondaires conclus par des sociétés sous contrat avec la Telt.

Son coût total, estimé à quelque 8,4 milliards d’euros, sera partagé par l’Union européenne, à hauteur de 40%, et par les deux pays. La clé de répartition de ces 60% restants s’établira à 42,1% pour la France et 57,9% pour l’Italie.

L’accord initial sur la construction de cette ligne ferroviaire à grande vitesse, combinant fret et trafic de voyageurs, remonte à 2001. Les travaux doivent débuter l’an prochain et la LGV entrer en service à l’horizon 2030.

Le projet se heurte cependant à l’hostilité des écologistes français et surtout italiens, qui le considèrent comme trop onéreux et nuisible à l’environnement.

http://www.lemoniteur.fr/article/ligne- ... s-33258895


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com