Photos TP

Photos d'engins de Travaux Publics
Nous sommes le 01 Juil 2022 22h32

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 128 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Fév 2022 14h04 
Hors ligne

Inscription: 28 Avr 2013 10h08
Messages: 265
Localisation: 03 / 58
Les opérations de défrichage ont débuté sur la section Sud (Chantenay-Saint-Imbert - Limite Nièvre / Allier), on peut espérer un lancement des travaux au printemps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Fév 2022 10h22 
Hors ligne

Inscription: 18 Juin 2017 23h38
Messages: 172
Oui effectivement le défrichage à commencé.
https://www.lamontagne.fr/moulins-03000/actualites/l-abattage-des-platanes-au-bord-de-la-rn-7-entre-allier-et-nievre-suscite-l-inquietude-des-riverains-et-usagers_14088058/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2022 23h23 
Hors ligne

Inscription: 18 Juin 2017 23h38
Messages: 172
Des nouvelles images sont disponibles sur le street view (février2022 et probablement peu de temps avant l’abatage des arbres quelques KM plus loin)
https://www.google.fr/maps/@46.7363094,3.1650378,3a,15y,316.49h,91.04t/data=!3m7!1e1!3m5!1smGOZtGYTyq7cFqkqJl_N7g!2e0!6shttps:%2F%2Fstreetviewpixels-pa.googleapis.com%2Fv1%2Fthumbnail%3Fpanoid%3DmGOZtGYTyq7cFqkqJl_N7g%26cb_client%3Dmaps_sv.tactile.gps%26w%3D203%26h%3D100%26yaw%3D172.32495%26pitch%3D0%26thumbfov%3D100!7i16384!8i8192
Tous les appuis du PS de Chantenay sont terminés


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Fév 2022 00h46 
Hors ligne

Inscription: 28 Avr 2013 10h08
Messages: 265
Localisation: 03 / 58
Des demagos pur et dur. Ils militent pour éviter l'abattage d'une partie des platanes, abattage nécessaire pour la réalisation de la mise à 2x2 voies sur une portion de quelques kilomètres où les accidents se succèdent et où de nombreux platanes sont quoi qu'il arrive condamnés, car malades.
De plus, il n'est pas si rare que ça d'avoir des branches sur la route lors de gros coups de vent, et je ne parle même pas des nids de corbeaux qui posent là aussi de nombreux problèmes.

Le fait est qu'il a était décidé de s'écarter au maximum de la voie ferrée pour éviter autant que possible qu'un véhicule ne finisse sa course sur la ligne de chemin de fer en cas de sortie de route. Ce qui implique de facto de se coller le plus possible à la route existante.
Certains diront qu'il n'y avait qu'à se mettre plus loin de l'autre côté de la route existante ou de l'autre côté de la voie ferrée, mais cela aurait été une aberration étant donnée qu'écologiquement parlant la bande de terrain actuellement coincé entre la RN7 et la ligne SNCF est une bande "morte" donc autant en profiter et surtout éviter d'en recréer une autre en faisant une nième coupure.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Mai 2022 08h53 
Hors ligne

Inscription: 15 Mai 2013 14h39
Messages: 44
Localisation: Haute Savoie
J'ai emprunté ce tronçon ce we, les travaux ont bien avancé entre la fin de la 2x2 actuelle (St Pierre le Moutier) et la sortie de St Imbert.
Le profil de la route est terminé. Etape suivante : goudronnage.

Par contre la suite en direction de Moulins, ça déboise, ça fait des fouilles archéologiques mais il y a encore du boulot


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mai 2022 18h40 
Hors ligne

Inscription: 28 Avr 2013 10h08
Messages: 265
Localisation: 03 / 58
Il est dit dans cet article que les travaux sont dans les temps et que le tronçon actuellement en travaux devrait bien ouvrir d'ici la fin de l'année. Pour ce qui est du dernier tronçon entre Chantenay et Villeneuve ne devrait pas ouvrir avant mi voir fin 2025 (alors que lors de la signature du CPER en 2015 on parlait de 2020 :roll: ).

le JDC a écrit:
RN7 à 2X2 voies
Le tronçon entre Saint-Pierre-le-Moûtier et Chantenay-Saint-Imbert en service à la fin de cette année


Publié le 15/05/2022 à 08h55

La mise à 2X2 voies de la RN7 se poursuit dans la Nièvre. Nous sommes allés sur ce chantier qui pèse près de 92 millions d’euros. La portion de Chantenay-Saint-Imbert doit être mise en service à la fin de cette année. Quant à celle qui mène jusqu’à la limite du département de l’Allier, l’échéance annoncée est pour la fin 2025. Un chantier attendu, sur cette nationale où le trafic, de voitures et de poids lourds, est très dense.

La plus longue route nationale de France chantée par Charles Trénet poursuit sa mue pour être mise à 2X2 voies, soit en autoroute (A.77), soit en voie express avec une vitesse limitée à 110 km/h.

Dans ce cadre, un important chantier est en cours dans la Nièvre entre Saint-Pierre-le-Moûtier et Chantenay-Saint-Imbert, financé à 70 % par l’État, 15 % par le Département et 15 % par la Région Bourgogne Franche-Comté. Coût : 34,55 millions d’euros. S’y ajoutent 12 millions d’euros pour la section, terminée, entre Moiry et Saint-Pierre-le-Moûtier et 45 millions d’euros pour la portion qui, à partir Chantenay-Saint-Imbert mènera jusqu’au département de l’Allier.

Cette dernière somme est apportée par l’État dans le cadre du plan France Relance. Finalement, c’est donc une enveloppe de 91,55 millions d’euros qui est débloquée pour finances ces travaux. « Quand un euro est mis sur l’opération, l’État apporte 70 centimes et les deux collectivités réunies 30 centimes », souligne Jérôme Vouland, chef de service adjoint transport-mobilité à la Dréal Bourgogne Franche-Comté, maître d’ouvrage de l’opération pour le compte de l’État.


Centrale à enrobé au GPL


Les travaux du tronçon entre Saint-Pierre-le-Moûtier et Chatenay-Saint-Imbert sur lequel nous sommes allés sont bien avancés. « Les terrassements sont faits, ainsi que les ouvrages d’art et autres passages à faune. La centrale à enrobé, qui fonctionne au GPL (gaz de pétrole liquéfié), pour la route elle-même, devrait s'installer à partir de fin mai et restera en place trois semaines sur site. Ces enrobés doivent être posés en juillet et septembre », précise Jérôme Vouland. Si tout se passe bien, cette section devrait être ouverte courant décembre 2022. « Elle le sera après une inspection préalable à la mise en service. Inspection qui doit définir si quelques petits travaux correctifs sont nécessaires. »


L'enrobé de l'ex-RN7 concassé et réutilisé

Sur le chantier, accompagnés par Ken Mottin, chef de projet à la Direction interdépartementale des roues Centre-Est qui assure la maîtrise d’œuvre, nous avons pu mesurer l’ampleur de la mue de la RN7.

Le pont tout neuf qui permet, par exemple en venant du Veurdre (Cher), via un rond-point, de rejoindre le bourg de Chantenay, en est une illustration.

À cet endroit, le terrain a été creusé. 300.000 m³ de matière ont été enlevés. Au final, cette seule portion de 2X2 voies se retrouve 6 à 8 mètres plus bas que l’ancienne RN7. Et ce volume a été étalé autour de l’axe.

Pour de tels travaux, rien n’est laissé au hasard, notamment pour protéger la faune et la flore, une forme d’économie circulaire est également appliquée.

Ainsi, l’enrobé de l’ex-RN7 a été concassé et traité. Il entre dans la composition des 22 centimètres de couches qui servent à supporter celle de roulement... 2,5 centimètres d’épaisseur « et elle n’est composée que d’enrobé neuf », insiste Ken Mottin.

Sur ce chantier, c’est l’entreprise dijonnaise Roger Martin qui est mandataire principal. À ses côtés, on trouve Merlot TP (Mesves-sur-Loire dans la Nièvre), essentiellement pour les enrobés et SNCTP (groupe Roger Martin), pour les ouvrages d’art.


Limite du département de l'Allier


Pour ce qui est de la section entre Chantenay-Saint-Imbert et la limite de l’Allier, deux marchés seront attribués. Le premier porte sur les ouvrages d’art et ouvrages hydrauliques. Le second concerne l’assainissement, le terrassement et la chaussée. Sa mise en service est prévue entre la moitié et la fin de 2025.

À un horizon que les professionnels estiment entre quinze et vingt-cinq ans, les usagers auront, en autoroute ou voie express, une 2X2 voies depuis l’A.86 jusqu’à l’A.89 entre Clermont-Ferrand et Lyon en passant par l’A.77.

Denis Chaumereuil
https://www.lejdc.fr/chantenay-saint-im ... _14129262/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Mai 2022 09h45 
Hors ligne

Inscription: 18 Juin 2017 23h38
Messages: 172
Merci pour l'article frantz58 !
2025 pour le second tronçon de Chantenay ....et si tout va bien encore 2 ans de plus pour Trevol (si il est inscrit dans le prochain CPER?)
Les journalistes ont un peu? (ou intentionnellement?) oublié ce dernier tronçon au passage en évoquant une continuité en 2*2voies rien qu'entre A6-A79...je ne parle même pas de A89! A ce rythme l'A89 sera atteinte en 2040 et encore....sauf si une concession est montée entre A79 et A89, dans le même style que A79 en freeflow + quelques portions gratuites pour le trafic local. Je pense que c'est dans les intentions de l'état qui attend que la concession de l'A79 soit déjà digérée par les élus de l'Allier. Avec l'état il faut en moyenne 10ans pour faire 7km....en concession c'est moins de 3ans pour 88km (A79). Sans compter les surcouts liés au découpage en tronçons parfois ridicules avec des aménagement parfois inapproprié au trafic. Je ne suis même pas certain qu’un concessionnaire s’intéresserait au tronçon A79 - A89 qui sera probablement beaucoup moins lucratif avec un trafic très "moyen", voir faible, en comparaison avec celui de A79, sauf à appliquer des tarifs prohibitifs ou une concession très longue durée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Mai 2022 09h52 
Hors ligne

Inscription: 28 Avr 2013 10h08
Messages: 265
Localisation: 03 / 58
En principe, un autre tronçon non mentionné dans les articles pourrait apparaitre au CPER, celui de la déviation de Saint-Loup avec une fin provisoire ici. Les services de la DIR l'étudient déjà depuis quelques années pour que tout soit prêt.

En gros, si les trois tronçons (Trévol, Bessay et Saint-Loup) sont inscrits et réalisés au prochain CPER, il ne resterait dans l'Allier plus qu'un tronçon de 10,5 km entre Bessay et Saint-Loup ainsi qu'un second tronçon de 16,5 km entre Varennes-sur-Allier et Lapalisse, donc rien d'insurmontable.
Coté Loire, il est prévu de réaliser la portion entre Saint-Germain-Lespinasse et Roanne au prochain CPER. Si cela est bien le cas, il restera environ 5 km à doubler sur place avec la déviation de Saint-Martin-d'Estréaux et la déviation de Saint-Germain-Lespinasse toutes deux conçus pour être mise à 2x2 voies. A quoi va s'ajouter la portion Saint-Martin-d'Estréaux - La Pacaudière (3 km) et La Pacaudière - Saint-Germain-Lespinasse (5km).

En résumé, si tous les projets en lices au prochain CPER sont mises en œuvre, il ne restera plus que 35 km à réaliser entièrement plus 5 km à doubler sur place. En bref rien d'insurmontable qui ne justifie une concession pour si peu et surtout si fractionné.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 128 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com