Photos TP

Photos d'engins de Travaux Publics
Nous sommes le 24 Oct 2020 03h16

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 115 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Avr 2019 17h30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
bgmt a écrit:
Nouvelle Route du Littoral à La Réunion : pile à la fin
Par J.T., le 22 mars 2019

Sur le chantier de la nouvelle route du littoral à La Réunion, les derniers voussoirs du tablier du viaduc sur la mer et les protections maritimes sont en cours de finalisation dans l’optique d’un achèvement annoncé fin 2019. Les équipes de travaux se concentrent sur la pose de la dernière pile avant d’attaquer la construction du dernier tronçon de digue de 2,7 km – soit 20 % du linéaire - entre La Possession et la Grande Chaloupe.

https://www.constructioncayola.com/infr ... n-pile-fin


la photo

Imagenouvelle-route-littoral-reunion-pile-fin_620x350 by bgmt17, sur Flickr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Avr 2019 17h33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
par lemarin : Dragage et travaux maritimes 190328

ImageNRL 190328 lemarin by bgmt17, sur Flickr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Avr 2019 11h57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
bgmt a écrit:
Nouvelle Route du Littoral: des accropodes « se brisent comme du verre »
Par C.D, le 10 avril 2019


En décembre 2014, le président de la région Réunion, maître d’ouvrage de la Nouvelle Route du Littoral, a posé symboliquement le premier accropode. Depuis une centaine, installés au pied des digues se seraient « brisés comme du verre », d’après le Journal de l’île.

A qui la faute entre le maître d’œuvre (Egis) et le groupement d’entreprises (GTOI-Vinci-Bouygues-SBTPC)? Le tribunal administratif tranchera avec l’aide d’un expert.

D’après le Journal de l’île, « un béton trop sec » dû à un mauvais dosage dans la formule pourrait être à l’origine de ces anomalies. Ces dernières pourraient, d’ailleurs, coûter 100 millions d’euros.

Une chose est sûre, si le bureau d’études d’Egis s’est chargée de la formule de fabrication du béton, c’est le groupement qui a construit, dans son usine au Port, ces accropodes de près de 30 t chacun.


la photo

Imagenouvelle-route-littoral-des-accropodes-brisent-comme-verre_620x350 by bgmt17, sur Flickr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Avr 2019 12h37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
La Nouvelle route du littoral franchit une étape symbolique sur fond d'inquiétudes
Emmanuelle Picaud | le 25/04/2019


Alors que le dernier voussoir vient d’être posé sur le Grand viaduc, des blocs endommagés sur les digues suscitent les craintes.

C’est officiel. Le dernier voussoir de la partie viaduc de la Nouvelle route du littoral vient d’être posé. Une route suspendue et ininterrompue de 5,4 km de long se dresse à présent entre le littoral réunionnais et l’Océan indien, à 20 m au-dessus du niveau de la mer. L’étape, symbolique, est importante pour les différents intervenants du chantier. D’autres nouvelles pourraient toutefois venir gâcher la fête. Il y a une quinzaine de jours, le journal de l’Ile révélait qu’une centaine d’accropodes censés protéger les digues construites le long de la route s’étaient « brisés comme du verre » lors des récentes tempêtes. Ces dégradations pourraient, toujours selon la source locale, se chiffrer à plusieurs centaines de millions d’euros

https://www.lemoniteur.fr/article/sur-f ... ue.2034715


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Mai 2019 18h20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
La Réunion: le tribunal retarde le chantier de la Nouvelle route du littoral
Emmanuelle Picaud avec AFP | le 30/04/2019 |


Le tribunal administratif vient de mettre un coup d'arrêt à l'exploitation de la carrière de Saint-Leu, dont l'approvisionnement était essentiel pour la continuité du chantier.

Le tribunal administratif a annulé lundi l'arrêté préfectoral autorisant à exploiter la carrière du lieu-dit la « Ravine du trou – Bois blanc », dont les roches massives devaient servir au chantier titanesque de la nouvelle route du littoral sur l'île de la Réunion. L'autorité administrative a aussi suspendu l'autorisation préfectorale de défrichement, prélude à l'exploitation de cette carrière située sur la commune de Saint-Leu. Des décisions qui devraient retarder de plusieurs mois le chantier de cette route en mer devant relier le nord à l'ouest, évaluée à près de deux milliards d'euros.

...
https://www.lemoniteur.fr/article/la-re ... al.2035185


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mai 2019 10h26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
et voilà les photos :D

ImageNRL 190320 par cayola by bgmt17, sur Flickr

ImageNRL 190425 par memoniteur 2 by bgmt17, sur Flickr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Mai 2019 10h27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
et voilà les photos :D (la suite)

ImageNRL 190425 par memoniteur by bgmt17, sur Flickr

ImageNRL 190501 par memoniteur by bgmt17, sur Flickr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mai 2019 11h31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
ImageNRL 180208 par JDLGroupe by bgmt17, sur Flickr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Mai 2019 15h58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
ImageNRL 190521 par lemoniteur by bgmt17, sur Flickr

Nouvelle route du littoral: «Nous sommes dans l’attente, mais les travaux se poursuivent»
Emmanuelle Picaud | le 21/05/2019

Olivier Tricoire, directeur des opérations de la Nouvelle route du littoral, fait le point sur l'actualité du chantier. Les approvisionnements font défaut, le tribunal administratif venant de suspendre l'exploitation de la carrière de Saint-Leu.
Alors que le tribunal administratif vient de suspendre l’exploitation de la carrière de Saint-Leu, dont l’approvisionnement est indispensable pour terminer le chantier de la Nouvelle route du littoral (NRL). Les équipes s'organisent pour remédier à cette difficulté.
Olivier Tricoire, directeur opérationnel de la NRL, explique en détail le plan d'action pour ces prochains mois.

Où en êtes-vous de l’avancement des travaux de la Nouvelle route du littoral ?
Nous avons réalisé environ 80 % de l’ensemble de l’itinéraire. Sur la partie viaduc, les [...]

https://www.lemoniteur.fr/article/nouve ... ux.2037990


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Mai 2019 16h00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
ImageNRL 160307par JDLGroupe by bgmt17, sur Flickr

Trois véhicules 18 lignes 3 files Goldhofer à la Réunion
7 mars 2016

Goldhofer vient de livrer à Vinci trois modules de 3 files 18 lignes. Ces remorques ont été spécialement conçues pour le groupe français, qui construit actuellement la Nouvelle Route du Littoral à La Réunion. Elles doivent transporter les énormes voussoirs qui constitueront le nouveau viaduc, d’un poids de 200 à 700 tonnes. Toutes les infos dans notre prochain numéro du Mille pattes Magazine !

https://jdlgroupe.com/2016/03/07/trois- ... a-reunion/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Juin 2019 19h19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
ImageNRL 190617 par cayola by bgmt17, sur Flickr
Localisation du projet de carrière "Bellevue" à Saint-Paul. Crédit: cgedd

Nouvelle route du littoral : l’ouverture de la carrière de Bellevue refusée
Par La rédaction, le 17 juin 2019

Dans la commune de Saint-Paul (La Réunion), pour approvisionner le chantier de la Nouvelle route du littoral (NRL), trois nouveaux espaces carrières ont été définis en 2014. Pourtant, le projet d’ouverture de celui de Bellevue vient de recevoir un avis défavorable par la commission d’enquête.

Afin de couvrir les besoins du chantier de la NRL, le schéma départemental des carrières, approuvé par arrêté préfectoral en novembre 2010, a nécessité une réévaluation en août 2014.

En effet, par rapport à l’estimation initiale, les besoins sont revus à la hausse avec notamment 18Mt de matériaux, dont 8,4 Mt d’enrochement requis, ce qui implique l’ouverture de carrières de roches massives.

Une fois le SDC mis à jour, trois nouveaux « espaces carrières » ont été identifiés (NRL 1,2 et 3). Bellevue est le NRL3, les deux autres sont ravine du Trou et Les Lataniers.

Cependant, bien que ce nouvel arrêté ait été annulé par la Cour Administrative de Bordeaux en 2018, la commission d’enquête signale que l’article 7 de l’arrêté, complétant le paragraphe sur la « Limitation de l’usage des matériaux » du SDC de 2010 ne mentionne pas l’espace carrière NRL3. Il mentionne : « Pour les carrières exploitées dans les carrières NRL1 et NRL2, les matériaux extraits sont exclusivement destinés au chantier de la NRL, ou à la remise en état du site ».

Par ailleurs, l’exploitation de la carrière de Bellevue apporterait, selon certains, une modeste contribution au chantier de la NRL. Elle serait même insuffisante pour la fourniture des roches >1t nécessaires pour achever la digue si la carrière de la ravine du Trou n’est pas ouverte. En conclusion, elle apparaît même injustifiée eu égard aux recommandations de l’Autorité environnementale sur la « temporalité » de l’ouverture des carrières de roches massives, si celle de ravine du Trou est exploitée.

Pour toutes ces raisons notamment et après examen du dossier, le 11 juin dernier, la commission d’enquête, désignée par le tribunal administratif, a formulé sur le projet d’ouverture d’une carrière de roches massives à proximité du lotissement Bellevue, un avis défavorable.

https://www.constructioncayola.com/terr ... ue-refusee


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Oct 2019 21h28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
ImageNRL 190501 par memoniteur by bgmt17, sur Flickr

La Réunion : le chantier de la nouvelle route du littoral à l'arrêt
AFP | le 15/10/2019

Débuté en 2014, le chantier devait se terminer en 2022. Mais la livraison de la nouvelle route, longue de 12,5 km, est désormais projetée vers 2025, dans le meilleur des cas.

La Nouvelle route du Littoral (NRL), chantier titanesque d'une voie en mer reliant le nord à l'ouest de La Réunion, est à l'arrêt. Si la partie viaduc, longue de 5,4 km entre Saint-Denis et la Grande Chaloupe, est terminée depuis mars 2019, l'autre partie, sur digue entre la Grande Chaloupe et la Possession (ouest) connaît de grosses difficultés. Attributaire du marché, le groupement Vinci Construction Terrassement - SBTPC (filiale locale de Vinci Construction Dom-Tom) - Grands Travaux de l’Océan Indien (GTOI, filiale de Bouygues) a en effet indiqué il y a une dizaine de jours que faute de roches massives pour poursuivre la construction, le chantier serait arrêté en mars prochain.
En cause, une série de revers juridiques concernant des carrières locales, dont celle de Bois Blanc (sud ouest de l'île), devant approvisionner le chantier.
Le projet de digue a en effet provoqué une levée de boucliers des mouvements écologistes défendant la préservation de l'environnement, et de riverains, inquiets des conséquences qu'aurait sur leur santé l'ouverture d'une carrière.

Une cascade de recours a été déposée devant toutes les juridictions compétentes contre la quasi totalité des arrêtés préfectoraux autorisant l'exploitation des carrières. A chaque fois, les requérants ont obtenu gain de cause. En juillet, le Conseil d'Etat a définitivement annulé le schéma départemental des carrières.
Le président de la région Didier Robert (ex-LR) et certains élus ont par ailleurs fait l'objet, en octobre 2015, de perquisitions dans une enquête préliminaire pour corruption lors de l'attribution des marchés de cette nouvelle route.

Un nouveau viaduc ?

Lundi 14 octobre, M. Robert, maître d'ouvrage de la NRL, a assuré qu'il entendait "veiller à ce que (ce chantier) soit mené dans le cadre strict de la réglementation (….) et à un juste prix pour la collectivité au regard des contrats avec le groupement et certainement pas au détriment de l'économie locale". Une annonce faite à l'issue d'une rencontre avec les transporteurs routiers, qui menaçaient de bloquer l'île, inquiets pour leurs activités et "la survie de (leurs) entreprises".
La région n'a pas donné d'indications sur une possible rallonge financière pour ce marché d'abord estimé à 1,6 milliard d'euros et qui frôle désormais les deux milliards d'euros (financés par la région, l'Etat et l'Europe). Didier Robert a toutefois annoncé que "la collectivité prendra, avant la fin du mois d’octobre, une décision", après avoir rencontré les représentants du groupement.
La rallonge financière, si elle est attribuée, pourrait permettre au groupement de faire l'acquisition des "andains", des roches massives situées dans les champs des agriculteurs.
Une étude de la Société d'aménagement foncier et d'établissement rural (Safer) évalue ce gisement à 2,6 millions de tonnes. Il en faut 3,5 millions pour terminer la digue. "Mais c'est déjà pas mal, on pourra continuer à travailler en attendant que la situation se débloque pour les carrières", estime un transporteur.
"Le mieux serait d'arrêter de s'obstiner et de se décider à construire une route en tout viaduc", notent des membres du collectif Touch Pa Nout Roche (ne touchez pas à nos roches), qui a appelé vendredi 11 octobre dans une lettre ouverte l’ensemble des parlementaires "à diligenter dans les plus brefs délais une commission d'enquête parlementaire" sur cette digue.

https://www.lemoniteur.fr/article/la-re ... et.2057664


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Oct 2019 21h57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
https://www.lemoniteur.fr/photo/le-chan ... rie-anchor

Ouvrage phare de la Nouvelle Route du Littoral, dont le chantier de construction vient de démarrer sur l'île de la Réunion, le Viaduc du Littoral - long de 5 409 mètres et doté de 48 piles en mer - est dimensionné pour faire face aux houles cycloniques centennales.

La route du littoral actuelle (la RN 1) est constamment menacée par deux risques géologiques majeurs : les chutes de blocs rocheux et les éboulements en grande masse. Plusieurs accidents mortels ont eu lieu à cause de ces phénomènes depuis la construction de la route en 1976.

ImageNRL par lemoniteur 3 by bgmt17, sur Flickr
Au droit de chacune des futures piles du Viaduc du Littoral, la plateforme Adriana réalise des sondages géotechniques pour s'assurer de la qualité des sols porteurs. Les sondages réalisés jusqu'à présent ont révélé un terrain homogène composé de sables graves et de galets très compacts.

ImageNRL par lemoniteur 4 by bgmt17, sur Flickr
Une pelle minière Liebherr 996, montée sur barge, est utilisée pour réaliser, à une centaine de mètres du rivage, la souille et la butée de pied des digues de la Nouvelle Route du Littoral. Ces structures sont destinées à stabiliser lesdites digues dont le noyau, composé de matériaux de 1 à 500 kg, sera protégé par plusieurs couches d'enrochements recouvertes d'accropodes (des blocs béton à six bras destinés à dissiper l’énergie de la houle).

ImageNRL par lemoniteur 5 by bgmt17, sur Flickr
38 500 accropodes (des blocs béton à six bras destinés à dissiper l’énergie de la houle) seront à terme mis en place pour protéger les digues de la Nouvelle Route du Littoral. Préfabriqués sur place par l'entreprise SCPR (filiale de Colas), leur mise en place sur le chantier nécessite l'emploi d'une grue assistée par GPS.

ImageNRL par lemoniteur 6 by bgmt17, sur Flickr
Le chantier du futur échangeur de La Possession, construit sur trois niveaux, nécessite la création d'une digue de 400 mètres dans une zone peu profonde - ne nécessitant ainsi pas de moyens maritimes importants. Composé de trois ponts (un à trois travées et deux à une travée), cet échangeur devrait être achevé fin 2015, avant d'être raccordé aux voiries exsitantes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Fév 2020 15h32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
La méga-barge « Zourite » quitte La Réunion
Publié le 17/02/2020

La méga-barge Zourite, qui a permis la construction du plus long viaduc en mer de France, 5,4 km, à La Réunion, est rapatriée vers l’Europe dans l’espoir d’y être vendue.
L’engin, long de 107 mètres pour 44 mètres de large, a été embarqué le dimanche 16 février sur le navire semi-submersible Eagle, spécialisé dans le transport de charges lourdes. Il doit désormais faire route vers Rotterdam, aux Pays-Bas, où Zourite devrait être débarquée.
«  « Zourite » n’a pas pour l’instant été vendue, explique Francis Guinchard, directeur de projet pour le groupement Viaduc (Vinci grands projets, Bouygues TP, Demathieu et Bard, Dodin Campenon Bernard). Elle rentre en Europe pour y être stationnée en attente d’un acheteur, pour une nouvelle utilisation, avec ou sans modifications plus ou moins substantielles. »
La barge, qui a posé la dernière des 48 piles du viaduc en mars 2019, a été mise en vente dès octobre 2018 chez un courtier spécialisé, Harmony Marine Shipbrokers.
Elle y est toujours. Sans indication de prix, mais celui-ci est estimé entre 30 et 50 millions d’euros. L’engin, construit en grande partie sur le chantier polonais Crist, a coûté 80 millions d’euros. Selon son vendeur, il pourrait trouver une utilité, grâce à son moonpool, dans la pose d’éoliennes en mer.
Raphaël ORTSCHEIDT

https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... la-reunion


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Sep 2020 09h57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4615
Localisation: LA ROCHELLE
Le chantier de la Nouvelle route du littoral reprend son activité
Emmanuelle Picaud | le 15/09/2020

Les travaux de cette route stratégique pour l’île de la Réunion, ralentis depuis de longs mois à cause d’un problème d’approvisionnement en roches, reprennent en mode accéléré. Les modalités du marché ont été revues et deux nouveaux appels d’offres seront lancés sous peu.

Après plusieurs mois au ralenti, le chantier de la Nouvelle route du littoral (La Réunion) a repris son activité mardi 15 septembre 2020. La construction de cette route de 12,5 km de long était quasiment à l’arrêt depuis un an à cause d’un contentieux entre le maître d’ouvrage et le groupement Vinci/Colas, en charge de la réalisation de la partie en digues de la route.

Rebondissement juridique
En août 2019, le groupement avait fait savoir qu’il ne souhaitait plus continuer les travaux à cause des surcoûts et des retards générés par les problèmes d’approvisionnement en roches pour les digues.

https://www.lemoniteur.fr/article/le-ch ... te.2104414


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 115 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com