Photos TP

Photos d'engins de Travaux Publics
Nous sommes le 19 Juin 2019 01h24

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 188 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 28 Fév 2013 11h16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Avr 2011 18h12
Messages: 741
Localisation: Alsace
http://www.francebtp.com/infrastructures/article/2013/02/27/84163/cuvillier-grand-contournement-ouest-strasbourg-pas-abandonne.php?utm_medium=courriel&utm_source=newsletter&utm_campaign=infrastructures_130228


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Nov 2013 17h44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2008 20h00
Messages: 5410
Localisation: Bas Rhin (67)
des nouvelles du projet, article du journal l'Alsace du 21.11.2013:
"Le projet de rocade autoroutière de contournement de Strasbourg, le «Grand Contournement ouest» (GCO), va être relancé après la publication d’un rapport favorable, a annoncé jeudi la préfecture du Bas-Rhin.
Lors d’un point de presse, le préfet de la Région Alsace Stéphane Bouillon s’est dit «favorable à la reprise du projet», et prêt à «relancer la procédure de mise en concession», après le retrait du groupe de BTP Vinci en 2012.
Le rapport publié jeudi préconise la reprise du projet de rocade à péage pour lequel une déclaration d’utilité publique est toujours valable, sous une forme «reconfigurée», moins ambitieuse que le précédent, c’est-à-dire en 2x2 voies.
Cette nouvelle portion d’autoroute qui viendrait dans la continuité de l’A35 en prendrait aussi le nom. Les experts préconisent en même temps d’étudier le retrait du statut autoroutier à l’actuelle portion de l’A35 autour de Strasbourg, régulièrement engorgée, et de poursuivre en parallèle une «politique ambitieuse de développement de l’usage des transports en commun».
Selon le rapport, un GCO conduirait à une baisse de 14% du trafic global aux heures de pointe, et de 24% du trafic de poids lourds.
Selon le président du Conseil général du Bas-Rhin, Guy-Dominique Kennel (UMP), il y a «urgence absolue à ce que cela se réalise le plus vite possible».
L’idée d’avoir un projet moins ambitieux me paraît de bon sens», a estimé de son côté le maire (PS) de Strasbourg, Roland Ries, initialement opposé au projet, en se félicitant d’un rapport qui fournit «une base très solide».
Le président de la Région Alsace, Philippe Richert, a lui aussi réaffirmé qu’il était favorable à la relance du projet.
L’abandon du GCO était inscrit dans l’accord gouvernemental PS-EELV pour les législatives.
Sur la table depuis les années 1970, relancé à la fin des années 1990, le projet de prévoit la construction d’une autoroute à péage de 24 km permettant de contourner l’agglomération strasbourgeoise et de délester l’autoroute A35, régulièrement engorgée.
Alors que les partisans du GCO avancent une baisse du trafic et de la pollution autour de la capitale alsacienne, ses opposants mettent en doute son utilité, avec une baisse de la circulation sur l’A35 qui ne dépasserait pas 10%.
Ils soulignent aussi son coût élevé et des conséquences néfastes pour l’environnement: consommation de plus de 300 hectares des meilleures terres agricoles, mise en danger d’espèces protégées dont le grand hamster d’Alsace.
Devant l’hôtel du préfet, des militants d’Alsace Nature opposés au GCO ont pour leur part protesté contre un rapport dont, selon eux, «les conclusions étaient écrites dès le départ».


La CCI de Strasbourg satisfaite

Dans un communiqué, la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin a estimé que "ce rapport est équilibré et appréhende l’ensemble des enjeux actuels et futurs de mobilité de la région strasbourgeoise, en visant à concilier l’amélioration de la qualité de vie et la « consolidation des activités économiques ».

Voici le texte de ce communiqué :

"Les experts confirment la nécessité de doter l’agglomération strasbourgeoise d’un axe autoroutier permettant d’accueillir les véhicules en transit, conjugué à un réaménagement de la section centrale de l’A35 et à un développement des transports collectifs en se fondant sur trois éléments :
- la congestion du réseau autoroutier a des conséquences économiques, sociales et environnementales ;
- aux heures de pointe la part du trafic de transit varie de 20 à 50% dans la partie centrale de l’A35 :
- le trafic de l A35 augmentera. Près de 200 000 véhicules /jour en moyenne annuelle circuleront sur l’A35 en 2025 si le GCO n’est pas réalisé.
Sur cette base les rapporteurs considèrent nécessaire la séparation entre les flux de transit et les flux locaux et estiment que le GCO accueillera entre 26 000 et 30 000 véhicules/jour.

La CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin ne peut que se féliciter des conclusions de ce rapport, qui rejoignent le scénario de l’apaisement qu’elle propose depuis plus d’un an. Les experts soulignent d’ailleurs que « l’argumentation de la CCI apparaît particulièrement développée et circonstanciée »

La CCI rappelle qu’elle a été à l’origine de la mobilisation des acteurs économiques alsaciens en juin 2012, suite à la décision du Gouvernement d’abandonner le projet de GCO.
Elle considère en conséquence que le monde économique doit impérativement être associé aux prochaines étapes qui devront aboutir à une mise en service rapide du GCO.

La CCI confirme qu’elle poursuivra son investissement en vue de l’aboutissement de ce projet."

_________________
Un fan de plus des engins de TP et alsacien en prime!! (site dont je m'occupe: http://imagesdubtp.u-strasbg.fr/SiteImagesDuBtp/ et http://imageriedubtp.skyblog.com)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Nov 2013 19h50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2011 17h40
Messages: 4351
Localisation: pas loin du PK 148 A63 ASF
Et si vous voulez vous faire une véritable idée de ce rapport :

http://www.dna.fr/actualite/2013/11/21/ ... sur-le-gco

Mais c'est du langage de technocrate qui ne font qu'enfoncer des portes ouvertes
Résultat : Le GCO deviendra A35 et l'A35 sera transformé en grand boulevard urbain (comme à Reims sur l'A4 :petard:

_________________
Je suis Français et tolérant
Ne poussez pas papy dans les orties, vieux c.. il sait qu'il est, vieux, c.. il restera
Qui suis je ? viewtopic.php?f=108&t=11926
Ambianceur terNom de code :EAGLE IV


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Fév 2014 12h09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2008 20h00
Messages: 5410
Localisation: Bas Rhin (67)
au journal local cette semaine, l'appel d'offre pour un nouveau concessionnaire pour la réalisation et l'entretien ensuite (avec péage bien sur) est lancée. Celle ci comprend la réalisation d'un contournement en 2*2 voies ainsi que la transformation de l'actuelle A35 en boulevard urbain sur Strasbourg.

_________________
Un fan de plus des engins de TP et alsacien en prime!! (site dont je m'occupe: http://imagesdubtp.u-strasbg.fr/SiteImagesDuBtp/ et http://imageriedubtp.skyblog.com)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Fév 2014 13h17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2011 21h25
Messages: 4020
Localisation: Alsace
imageriedubtp67 a écrit:
au journal local cette semaine, l'appel d'offre pour un nouveau concessionnaire pour la réalisation et l'entretien ensuite (avec péage bien sur) est lancée. Celle ci comprend la réalisation d'un contournement en 2*2 voies ainsi que la transformation de l'actuelle A35 en boulevard urbain sur Strasbourg.


J'aimerai bien que ça soit Razel Bec qui rafle le marché moi ... :D :D :D

_________________
Costaud un jour, Costaud toujours !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Fév 2014 13h21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2011 17h40
Messages: 4351
Localisation: pas loin du PK 148 A63 ASF
imageriedubtp67 a écrit:
au journal local cette semaine, l'appel d'offre pour un nouveau concessionnaire pour la réalisation et l'entretien ensuite (avec péage bien sur) est lancée. Celle ci comprend la réalisation d'un contournement en 2*2 voies ainsi que la transformation de l'actuelle A35 en boulevard urbain sur Strasbourg.

Patrick F. a écrit:
J'aimerai bien que ça soit Razel Bec qui rafle le marché moi ... :D :D :D

On va retrouver les 3 majors comme il se doit comme sur A45 (Lyon - St Etienne)

_________________
Je suis Français et tolérant
Ne poussez pas papy dans les orties, vieux c.. il sait qu'il est, vieux, c.. il restera
Qui suis je ? viewtopic.php?f=108&t=11926
Ambianceur terNom de code :EAGLE IV


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2014 10h12 
Hors ligne

Inscription: 10 Oct 2010 17h01
Messages: 215
Localisation: Alsace
imageriedubtp67 a écrit:
ainsi que la transformation de l'actuelle A35 en boulevard urbain sur Strasbourg.


Mmmh, cela voudrait-il dire diminution du nombre de voies et création de rétrécissements ( voire de rond points ) pour augmenter le nombre et la taille des embouteillages afin d'inciter les usager à utiliser un autre parcours (celui-ci à payage) ? Il me semble pourtant que c'est une technique qui n'a pas toujours donné les résultats espérés, notamment dans la région lyonnaise.


Pour le local qui aurait présenté un projet . A-t-on le droit de dire son nom ? Afin que les non-alsaciens puissent comprendre également de quoi on parle ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2014 11h53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2008 20h00
Messages: 5410
Localisation: Bas Rhin (67)
je pense que oui tu peux citer!! d'ailleurs c'est un local qui aura presque le GCO sur ses terres...

_________________
Un fan de plus des engins de TP et alsacien en prime!! (site dont je m'occupe: http://imagesdubtp.u-strasbg.fr/SiteImagesDuBtp/ et http://imageriedubtp.skyblog.com)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2014 13h43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2011 17h40
Messages: 4351
Localisation: pas loin du PK 148 A63 ASF
imageriedubtp67 a écrit:
je pense que oui tu peux citer!! d'ailleurs c'est un local qui aura presque le GCO sur ses terres...

Le fameux local est un carrier et entrepeneur TP qui s'était associé à SANEF Albertis et qui avait été evincé par Vinci et qui avait sacrement ralé à l'epoque
http://www.lejournaldesentreprises.com/ ... 144009.php

De toutes façons, on va retrouver :
Vinci concession,
SANEF-Albertis
Eiffage concession
et surement un groupement d'entreprises du groupe Bouygues associé à des locaux ou nationaux

_________________
Je suis Français et tolérant
Ne poussez pas papy dans les orties, vieux c.. il sait qu'il est, vieux, c.. il restera
Qui suis je ? viewtopic.php?f=108&t=11926
Ambianceur terNom de code :EAGLE IV


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2014 14h41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2008 20h00
Messages: 5410
Localisation: Bas Rhin (67)
en effet, une entreprise de TP locale très bien équipée en terrassement (mais pas non plus au point de pouvoir faire seule le chantier) et qui possède l'un des plus gros site de recyclage de matériaux du BTP de la région, ils viennent d'ailleurs d'y investir 11 millions d'euros pour en faire leur fief dans le Bas Rhin avec atelier, bureaux, ...

_________________
Un fan de plus des engins de TP et alsacien en prime!! (site dont je m'occupe: http://imagesdubtp.u-strasbg.fr/SiteImagesDuBtp/ et http://imageriedubtp.skyblog.com)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Fév 2014 20h58 
Hors ligne

Inscription: 10 Oct 2010 17h01
Messages: 215
Localisation: Alsace
imageriedubtp67 a écrit:
je pense que oui tu peux citer!! d'ailleurs c'est un local qui aura presque le GCO sur ses terres...


Et donc : Lingenheld


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Oct 2015 00h55 
Hors ligne

Inscription: 20 Oct 2010 19h42
Messages: 371
Vinci est attributaire du marché au dépit de Bouygues , Eiffage et du groupement NGE,Fayat, Lingenheld .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Oct 2015 15h12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2011 17h40
Messages: 4351
Localisation: pas loin du PK 148 A63 ASF
ju84 a écrit:
Vinci est attributaire du marché au dépit de Bouygues , Eiffage et du groupement NGE,Fayat, Lingenheld .

Effectivement ...
http://www.lemoniteur.fr/article/vinci- ... g-30239662
En attendant les différents recours :violon:
:mdr: même résultat qu'il y a 4 ans :petard:

_________________
Je suis Français et tolérant
Ne poussez pas papy dans les orties, vieux c.. il sait qu'il est, vieux, c.. il restera
Qui suis je ? viewtopic.php?f=108&t=11926
Ambianceur terNom de code :EAGLE IV


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Oct 2015 18h49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2008 20h00
Messages: 5410
Localisation: Bas Rhin (67)
Bonne nouvelle pour toutes les entreprises du groupe Vinci en Alsace!! Début des travaux, fin 2016 / début 2017.

_________________
Un fan de plus des engins de TP et alsacien en prime!! (site dont je m'occupe: http://imagesdubtp.u-strasbg.fr/SiteImagesDuBtp/ et http://imageriedubtp.skyblog.com)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Oct 2015 18h54 
Hors ligne

Inscription: 20 Oct 2010 19h42
Messages: 371
Quelqu'un connait les volumes déblais ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Déc 2015 10h56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2008 20h00
Messages: 5410
Localisation: Bas Rhin (67)
aux dernières nouvelles, premiers coup de godet, fin 2017...

_________________
Un fan de plus des engins de TP et alsacien en prime!! (site dont je m'occupe: http://imagesdubtp.u-strasbg.fr/SiteImagesDuBtp/ et http://imageriedubtp.skyblog.com)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Fév 2016 20h29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4500
Localisation: LA ROCHELLE
Le contournement de Strasbourg relancé
La publication au Journal Officiel du 31 janvier du décret « approuvant la convention de concession passée entre l’Etat et la société concessionnaire de l’autoroute de contournement ouest de Strasbourg pour le financement, la conception, la construction, l’entretien, l’exploitation et la maintenance de l’autoroute A 355, autoroute de contournement ouest de Strasbourg » va permettre de relancer ce chantier abandonné il y a bientôt 4 ans.
Peut-être un jour se souviendra-t-on de la date du dimanche 31 janvier 2016, comme du jour où la République française s’est enfin débarassée du problème Cricetus cricetus. Pas un virus mortel, non. Un petit rongeur. Le Grand Hamster d’Alsace. Ce rongeur qui avait mobilisé l’opposition au projet de contournement routier de Strasbourg, une autoroute 2×2 voies de 24 km contournant par l’ouest la capitale alsacienne. Ce rongeur qui avait, en plus d’un petit problème de financement des 750 millions d’euros de travaux estimés, stoppé le projet il y a près de 4 ans.

Quatre ans plus tard, donc, enfin, veni, vidi et finalement Vinci. Grâce à un redimensionnement ramenant le coût global estimé à 450 M€ et au soutien du Fonds européen d’investissements stratégiques mis en place dans le cadre du Plan Juncker, qui pourrait se monter à 280 M€, le concessionnaire* a donc pu boucler son tour de table. Et le décret n° 2016-72 du 29 janvier 2016 approuvant la convention de concession passée entre l’Etat et le major du BTP pour le financement, la conception, la construction, l’entretien, l’exploitation et la maintenance de l’autoroute A 355 a été publié au Journal Officiel.

Selon l’article 10.1 du cahier des charges, la mise en service de la nouvelle A355 devra intervenir « au plus tard 56 mois » après l’entrée en vigueur du contrat de concession.

Le Grand hamster d’Alsace, dont Vinci devra assurer la protection en appliquant le Plan National dAction, pourra donc bénéficier d’encore quatre années et demi de tranquilité.

* Vinci Concessions avait été désigné une première fois le 20 janvier 2012 puis en octobre 2015 comme attributaire pressenti du contrat de concession de 55 ans pour le Grand contournement Ouest de Strasbourg (A355). Le groupement concepteur-constructeur dénommé Arcos est composé d’entreprises de trois pôles du groupe, à savoir Vinci Construction, Eurovia et Vinci Energies.

http://www.lemoniteur.fr/article/le-con ... e-31254093


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mai 2016 19h38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4500
Localisation: LA ROCHELLE
Strasbourg : le GCO voit le bout du tunnel, les entreprises aussi
Christian Robischon, bureau de Strasbourg du Moniteur - LE MONITEUR.FR - Publié le 18/05/16 à 17h43
Les travaux du contournement ouest débuteront fin 2017, au grand soulagement des chefs d’entreprise qui ont encore exprimé leur impatience mardi soir lors d’une réunion de présentation.
© CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin - Le contournement ouest de Strasbourg, qui deviendra l’A 355, s’étendra sur 24 kilomètres pour rejoindre l’autoroute A 4 au Nord et l’A 352 au sud
La « majorité silencieuse » favorable au Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg, telle qu’elle s’auto-définit , s’est exprimée mardi soir. Certes pas dans la rue, ni dans les cabanes qui caractérisent les opposants au projet, mais dans la discrétion d’un amphithéâtre d’arrière-cour de bâtiment de périphérie. Les chefs d’entreprises membres de la CCI de Strasbourg/Bas-Rhin, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, ont exprimé de vive voix leur impatience et leur ras-le-bol face à l’absence de l’infrastructure promise depuis 40 ans.
Et donc leur espoir que, cette fois-ci, plus rien ne vienne faire obstacle à la réalisation, en conséquence du contrat de concession validé en janvier dernier entre l’Etat et le groupe Vinci. Marc Bouron, président de la société concessionnaire dénommée Arcos , a confirmé les échéances : démarrage en cours des études et procédures administratives, lancement des travaux fin 2017, objectif de mise en service à l’automne 2020. Les 24 kilomètres en 2×2 voies seront jalonnés d’une tranchée couverte et de deux viaducs pour un total d’investissement de 553 millions d’euros HT, dont « plus de 150 millions d’euros » de travaux confiées en sous-traitance hors le groupe Vinci.
© Benoît Linder - Marc Bouron, président d’Arcos (groupe Vinci), le concessionnaire du GCO, a confirmé l’objectif d’un démarrage des travaux fin 2017.
« La phase de conception-construction représentera 1 000 emplois directs et indirects », précise Marc Bouron. Elle est pilotée par le groupement Socos, constitué des filiales de Vinci (Eurovia, Campenon-Bernard, etc.) et de l’ingénieriste Ingerop.
Feux verts et feux rouges
Rebaptisé « contournement ouest de Strasbourg » (COS) par le concessionnaire, le projet s’affiche comme un maillon-clé d’une amélioration de la mobilité dans l’agglomération engorgée. L’ensemble de mesures comprend le développement des transports collectifs et la réalisation de la rocade Sud et de la voie de liaison intercommunale ouest (VLIO), rappelle Jean-Luc Heimburger, président de la CCI de Strasbourg/Bas-Rhin.
La CCI a souhaité souligner cette dimension plus globale dans un document intitulé « Repenser l’accessibilité de l’Eurométropole Strasbourg ». Dévoilé mardi soir, il identifie plusieurs pistes complémentaires, dans le but de porter à 40 000 véhicules/jour la réduction du trafic routier, soit 15 000 de plus que le report de trafic de l’autoroute A 35 qui est attendu du COS (pour une circulation totale actuelle de 180 000 véhicules/jour).
© Benoît Linder - « Nous sommes la majorité silencieuse. Soyons mois silencieux ! » a lancé mardi soir Jean-Luc Heimburger, président de la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin.
Sur la base d’entretiens avec les chefs d’entreprise, il fait le tri entre ce que le monde économique souhaite et ce qu’il ne souhaite pas. Dans la première catégorie, symbolisée par des feux verts, on trouve la limitation de la vitesse en temps réel en fonction du trafic, la circulation des transports en commun sur la bande d’arrêt d’urgence sur l’A 35 et un système de limitation du transit de véhicules légers et utilitaires légers. Les feux rouges, à proscrire, comprennent une voie réservée aux transports en commun (jugée trop dangereuse pour les reports à droite en vue de prendre les sorties) et un même péage pour tous.
Des millions d’heures de travail à regagner
Sur ce dernier point, Arcos est resté flou, se bornant à rappeler la possibilité de réductions pour les poids lourds.
Le niveau du péage devra être apprécié au regard d’un chiffre rappelé par Jean-Luc Heimburger : 25 euros. « C’est ce que coûte un salarié bloqué pendant une heure dans sa camionnette à ne pas produire ». Aux entreprises de la région, le concessionnaire du COS promet de faire gagner « 10 millions d’heures de travail ».

http://www.lemoniteur.fr/article/strasb ... i-32285738


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 03 Juin 2016 22h30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4500
Localisation: LA ROCHELLE
Le GCO de Strasbourg est mis en route
Par la rédaction, le 26 mai 2016

Les chefs d’entreprise membres de la CCI de Strasbourg/Bas-Rhin ont officiellement entériné le début des travaux du Grand Contournement de Strasbourg prévu pour fin 2017.

Le contrat de concession signé fin janvier entre l’Etat et le groupe Vinci, plus rien ne s’oppose au lancement des travaux du GCO de Strasbourg. Le début du chantier est annoncé pour fin 2017 avec un objectif de mise en service à l’automne 2020. Pour l’heure, les études et procédures administratives diverses sont en cours.

Le projet prévoit la construction de 24 km en 2x2 voies comprenant une tranchée couverte et deux viaducs pour un montant total de 553 M€ HT. Les travaux de conception-construction seront réalisés par le groupement Socos, constitué de Dodin Campenon-Bernard, Eurovia, Vinci Construction France, Vinci Construction Terrassement, Vinci Energies et Ingérop.

La construction du "Contournement Ouest de Strasbourg", nouvellement baptisé par le concessionnaire, devrait fournir 10 millions d’heures de travail aux entreprises de la région.

Crédit photo : DR
http://www.constructioncayola.com/infra ... res_160602


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Juin 2016 21h09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mai 2012 11h28
Messages: 4500
Localisation: LA ROCHELLE
Trois candidats pour le viaduc du grand ouest strasbourgeois
Laurent Miguet - PAYSAGE ACTUALITES - Publié le 17/06/16 à 17h17

Le jury réuni par Vinci choisira le 22 juillet le lauréat du concours pour le viaduc de la Bruche, situé en contrebas d’un site classé entre Ernolsheim et Koblsheim (Bas-Rhin). Le concessionnaire des 24 km d’autoroute du grand contournement ouest de Strasbourg se prépare à exécuter le projet d’une des trois équipes suivantes : JNC international, Alain Spielman-Arcadis, Lavigne & Cheron – JDM Paysagistes.

© JM Grunelius - Le tracé du grand contournement ouest de Strasbourg tangente le domaine de Kolbsheim, unique exemple alsacien d'associiation entre un château du XVIIIème siècle et un jardin à la française,

Unique exemple alsacien d’association entre un château du XVIIIe siècle et un jardin à la française, le domaine de Kolbsheim s’attend à perdre sa vue sur la plaine de la Bruche. A l’extrémité du site classé de 11 hectares, qui intègre depuis 2006 les jardins à l’anglaise en bas de la propriété, un viaduc de 485 m de long traversera la rivière, entre deux remblais qui totaliseront 1 km. L’ouvrage permettra aux automobilistes de s’affranchir des 25 mètres de dénivelé de la côte de Kolbsheim.

Jugement le 22 juillet

« Annexées au contrat de concession suite aux études préalables à l’enquête publique, les études d’Egis Environnement ont identifié ce site comme le plus sensible du tracé du grand contournement ouest, sur le plan paysager. Ce contexte a justifié le concours de maîtrise d’œuvre en instance, dans le cadre des financements du 1% paysage », explique Eric Zimmermann, chargé d’études pour le concessionnaire. Après l’examen de 11 dossiers, la première phase de la consultation ouverte à des groupements d’architecte et de paysagistes a sélectionné trois groupements en lice jusqu’à la réunion du jury, le 22 juillet prochain. Les trois candidats ont visité le site fin mai.

Deuxième procédure de concession

Après des décennies de combat, Jean-Marie Grunelius, porte-parole de la famille qui détient et gère le domaine depuis 1874, ne cache pas son amertume : « En dépit de la doctrine officielle de l’Etat, ce projet ne suscite ni évitement, ni compensation, ni réduction ». Le copropriétaire concède qu’entre les multiples contraintes topographiques et économiques, le tracé ne laissait guère de marge de manœuvre. Il déplore le signal donné aux automobilistes alsaciens, à rebours des politiques d’incitation aux modes doux et aux transports publics : une analyse qu’il a longtemps partagée avec le maire socialiste de Strasbourg Roland Ries, dont le retournement d’opinion a joué un rôle décisif dans le lancement et l’aboutissement de la seconde procédure de concession qui a suivi l’élection présidentielle de 2012.

Dernières cartouches

Pendant que Vinci accélère la préparation du chantier de 553 millions d’euros HT à lancer avant 2018 pour éviter la caducité de la déclaration d’utilité publique, les opposants vident leurs ultimes cartouches : Alsace Nature a déposé un recours contre le décret n°2016-72 en date du 29 janvier 2016 approuvant la convention de concession. La commune de Vendenheim pourrait s’y joindre, et celle de Griesheim-sur-Souffel prépare sa propre procédure. Sans réponse du Premier ministre à son recours gracieux déposé fin mars 2016, Alsace Nature se prépare au contentieux auprès du conseil d’Etat.

http://www.lemoniteur.fr/article/trois- ... s-32483831


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 188 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com