Photos TP

Photos d'engins de Travaux Publics
Nous sommes le 20 Sep 2019 20h48

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Patrimoine minier en France
MessagePosté: 25 Mai 2015 18h31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008 20h45
Messages: 1857
Localisation: Franche Comté
J'ouvre ce sujet par le site du Centre Minier du Nord-Pas de Calais et le musée de la mine de Lewarde, le plus important de France.
http://www.chm-lewarde.com/fr/index.html

_________________
http://www.manugo.org/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Jan 2016 19h26 
Hors ligne

Inscription: 23 Mar 2012 16h59
Messages: 319
je ne suis pas sûr d'être dans le bon sujet ( néant pas trouver de sujet sur l'entreprise Dufour)
voici un article de la voix du nord avec un historique du terril.
Région > Bruay-la-Buissière et ses environs > Calonne ricouart

Les dernières tonnes de schiste calonnois extraites avant fin 2017
http://www.lavoixdunord.frPublié le 06/01/2016
PAR MATTHIEU BOTTE
C’était un monstre de 92 m de haut au début des années 1970. Monstre qui a explosé et tué en 1975. Depuis, son schiste a été extrait et versé sur les allées des maisons, sous la rocade minière et aujourd’hui, l’entreprise Dufour a presque totalement arasé ce qui un jour sera rendu à la nature.
Image
Il y a quarante ans, il y avait là six millions de tonnes de schiste, sur 92 m de haut. Il n’en reste que
quelques monticules et moins d’un million de tonnes qui seront rendues à la nature fin 2017.


En 1975, son explosion soufflait tout un quartier de Quénehem à ses pieds. Son exploitation débutait, il mesurait encore 92 m. Aujourd’hui, quarante ans plus tard, il n’en reste que quelques monticules encore grattés par l’entreprise Dufour. Des 6 millions de tonnes à extraire, il ne doit rester qu’une bonne centaine de milliers de tonnes à vendre. Le reste est parti sur les grands chantiers de la région. Dernièrement, 50 000 tonnes ont été expédiées pour servir de remblai pour le contournement d’Aire. Et en ce moment, on peut trouver du schiste calonnois à la Porte Nord de Bruay où une nouvelle voirie est en construction depuis lundi.
Future mise en sécurité
François Dufour dirige l’entreprise familiale créée en 1955. Comment va-t-elle gérer l’après schiste ? « On a déjà du mal à voir à six mois… L’extraction n’est qu’une petite partie de notre activité. » L’entreprise exploite également le terril voisin de Marles jusqu’en 2024 (lire ci-dessous).
Avant de partir, le 31 décembre 2017, l’entreprise Dufour devra mettre en sécurité le site pour que son propriétaire, en l’occurrence Artois Comm., puisse l’aménager. C’est une obligation et dans la mesure du possible, « même si nous ne sommes pas aménageurs, on tient compte de la destination future du site, reconnaît Edmond Budzik, directeur des Schistes du Nord - Pas-de-Calais. On ne plante plus aujourd’hui sur les terrils, on laisse la nature faire mais on peut creuser des mares pour favoriser l’écoulement des eaux. »
André Delcourt, l’ancien maire de Calonne, avait imaginé un camping sur ce terril. Demain, on devrait plutôt y retrouver un espace vert inscrit dans la politique trame verte et bleue de l’agglomération.
EN CHIFFRES
92
La hauteur en mètres du terril en 1971.
3
En millions de mètres cubes, sa capacité d’extraction.
1 273
La distance en mètres qu’il fallait parcourir pour faire le tour du terril avant son exploitation.
40
En 1991, le nombre de terrils exploités dans la région (13 en 2002 et 6 aujourd’hui).
À la fin, il ne restera que Marles
Ils ne sont plus que six terrils dans la région encore exploités. Parmi eux, ceux de Calonne, Auchel et Marles-les-Mines. En 2024, il ne devrait plus y avoir de schiste extrait dans le Nord - Pas-de-Calais.
Les terrils de Loos-en-Gohelle et Marles devraient être les derniers encore exploités. L’arrêté pour le site marlésien court jusqu’en 2024. D’autres terrils pourraient encore offrir de la matière première mais Edmond Budzik, directeur de SNPC, l’affirme, « il n’y a plus de possibilité d’ouverture de nouvelle exploitation. L’Unesco a classé quatre-vingt-trois terrils de la région » et d’autres sont aujourd’hui des espaces préservés pour leur biodiversité.
Les derniers mètres cubes de schiste nordiste sortiront du terril de Marles, autre site exploité par l’entreprise Dufour. Du schiste noir essentiellement, non brûlé.
Cette matière première une fois épuisée sera remplacée par du remblai recyclé, du calcaire ou des traitements à la chaux ou au ciment. Ce qui désole Edmond Budzik qui rappelle que le schiste nordiste a un bilan carbone imbattable (extraction aisée et vente de proximité).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com