Photos TP

Photos d'engins de Travaux Publics
Nous sommes le 17 Oct 2019 12h46

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Fonçage
MessagePosté: 14 Avr 2006 20h54 
Outre les forages dirigés, il existe une autre méthode pour poser des canalisations sans tranchées. Voici une petite présentation d'un fonçage de tuyau en béton armé DN1600 avec micro-tunnelier, en plein centre de Tournai.

Première étape, la réalisation des sondages pour repérer les impétrants (sondages manuels) et pour connaître la nature du terrain. Pour ce faire, on utilise une petite machine de forage permettant de ramener des carottes dans des tubes transparents, jusqu'à une profondeur pouvant atteindre 16m.

Image

La nature du sol permet de choisir le type de tunnelier. Lorsque ces données sont connues, on réalise le puit d'entrée du fonçage. La nature du terrain et les dimensions du puit sont importantes pour le choix de la méthode de blindage. Dans ce cas, le puit a une profondeur de 6m et le terrain est sec. Le blindage est réalisé en panneaux métalliques et gliciéres, renforcés par un cadre de HEB300 soudés sur place. Dans l'axe du fonçage, on remplace les panneaux par des palplanches perdues pour permettre l'entrée du micro-tunnelier.

Image

Image

Lorsque le puit d'entrée est construit, l'installation du matériel de fonçage peut commencer. Elle comprend en gros une centrale de commande, une machine de poussage, un désableur, une série de pompes, une centrale d'injection de bentonite, ainsi que le micro-tunnelier. Le principe est le suivant :

Le tunnelier creuse le terrain en tournant sur lui même comme une roue. De l'eau sous pression est envoyée dans la tête de fonçage et en repart chargée des matériaux déblayés. Les tuyaux sont simultanément poussé par la machine de poussage, afin de faire avancer tout le système. Un désableur sépare l'eau des matériaux excavés. Afin de réduire les forces de frottement des tuyaux contre le sol, on injecte de la bentonite entre le terrain et les tuyaux.

Voici l'installation de poussage. Les tuyaux sont poussés par deux verrins hydrauliques d'une force d'environ 300 T chacuns.

Image

La centrale de commande du micro-tunnelier, située dans le container de commande placé au bord du puit d'entrée.

Image


Découpage des palplanches perdues a l'oxygène pour permettre au tunnelier de rentrer dans le sol

Image

Arrivée du micro-tunnelier

Image

Désableur

Image

Vue générale de l'installation

Image

Le micro-tunnelier est guidé par laser lorsque la longueur le permet. Si le fonçage est trop long ou si il est en courbe, le micro-tunnelier est guidé par théodolytes motorisés.

Guidage laser

Image

Théodolyte motorisé

Image

Lorsque le fonçage est terminé, le micro-tunnelier est récupéré dans un puit de sortie creusé au droit de la tête.

Image

Cette technique de pose permet de conserver les pentes au milimètre près, contrairement au forage dirigé. Pour ce fonçage, le rendement moyen était de 20m par poste de 12h, et la longueur fonçée était d'environ 300m, en courbe.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Avr 2006 21h22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2005 15h10
Messages: 158
Localisation: Belgique
Salut Marc,

Merci pour les explications :yes:

Une petite question : vous attaquez le fonçage de l'amont vers l'aval , l'inverse ou alors ça n'a pas d'importance ?

Ci après les photos d'une tete de fonçage qui était bloquée sous les voies de chemin de fer . Sur la deuxième photo tu vois le fautif qui a tout coincé !

Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Avr 2006 21h26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Avr 2006 21h04
Messages: 238
Merci pour les explications !! :yes:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Avr 2006 12h32 
tres bon sujet accompagné de photos tres explicites :yes:


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Avr 2006 17h45 
Merci pour vos gentils commentaires !

En règle générale, les fonçages d'assainissement sont exécutés du point bas vers le point haut. J'y vois deux raisons :

D'une part, un fonçage nécessite un débit d'eau assez important en eau propre et rejette ce même débit en eau "sale". En assainissement en tout cas, on trouve presque toujours une rivière ou un petit cours d'eau pour s'alimenter au point bas.

D'autre part, généralement, une station de relevage est constuite au point bas du fonçage et on utilise le blindage du puit pour construire la station de pompage. Le contraire est aussi possible, c'est d'utiliser la station de relevage déja construite comme puit de fonçage. Si cette station est construite par havage, le blindage est même superflu.


Station constuite par havage d'élements de bèton armé, ayant servi de puit d'entrée
Diamètre intérieur : 5.1 m
Profondeur : 10.0 m

Image

Image


Bètonman, il est magnifique ton blindage !


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Avr 2006 10h27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2005 15h10
Messages: 158
Localisation: Belgique
Salut ,

J'ai encore 2 questions sur le principe du havage :

-Comment assurez-vous la verticalité de l'ouvrage qui descend, surtout dans les premiers mètres ? il y a t'il des guides ?

-J'ai vu à Pont-à-Celles qu'ils construisaient des CV au milieu d'une route (4 sur 4 de coté et 6m de haut) . Je suis repassé qques semaines plus tard et les CV étaient descendues. Question : comment ont-ils fait (entreprise Roger DeCock) pour extraire les terres....?
L'espace est trop petit pour y mettre une mini pelle donc manuellement à la pelle ?? ça m'étonnerait surtout vu le niveau de la nappe :fou:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fonçage
MessagePosté: 22 Juin 2008 08h46 
document PDF,très complet sur le "fonçage".
Toutes les rubriques sont dans le menu à gauche.
Lien:
http://docinsa.insa-lyon.fr/these/2000/ ... /chap1.pdf


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Fonçage
MessagePosté: 22 Juin 2008 23h26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Oct 2007 21h51
Messages: 422
Localisation: 92 Levallois Perret
Grace a vous j'en ai apris pas mal des choses aujourd'hui
Merci et continuez les gars :yes:

_________________
Ma presentation; viewtopic.php?f=108&t=12037&p=361210#p361210


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Fonçage
MessagePosté: 25 Aoû 2009 11h15 
Bonjours,
Tout d'abord merci pour les informations précédentes, elles sont tres instructives.
J'ai quand meme une question sur la partie fonçage en elle meme.
Dans le cas ou l'on exécute un fonçage non pas a partir d'un puit, mais directement dans un talus, comment est réalisé le massif d'appui pour le verrin hydraulique(Massif en béton ?? massif en remblais ???), et quelle sont les dimentions (ordre de grandeur) de ce massif d'appui.
De plus est il possible de ne pas réaliser de massif d'appui ... (je ne vois personnelement pas d'autre solution ..)
Merci d'avance
Pierre.


Haut
  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com