Photos TP

Photos d'engins de Travaux Publics
Nous sommes le 12 Déc 2019 11h46

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 11 Fév 2014 11h59 
Hors ligne

Inscription: 18 Mai 2010 23h29
Messages: 27
Bonjour, tout est dans le titre!!!

Plus sérieusement je suis à la recherche d'un document me permettant de dimensionner un système de refoulement pour un réseau unitaire. Si des personnes pouvaient avoir ça dans leurs archives cela m'arrangerait bien.

Merci d'avance.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Fév 2014 15h45 
Hors ligne

Inscription: 18 Déc 2010 17h52
Messages: 265
Localisation: Montpellier 34
Bonjour,
Avec un peu plus d'éléments on pourrait sans doute mieux répondre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Fév 2014 17h08 
Hors ligne

Inscription: 18 Mai 2010 23h29
Messages: 27
Je suis dans une configuration d'un réseau existant unitaire en gravitaire datant de 1905. Après rupture de la canalisation, cette dernière a été hydrocuré (un peu trop, ce qui a créé une cavité rebouchée en urgence par un BAP à cause des circulations en surface).

L'environnement est très restreint, les fils d'eau très profonds (prof des regards moyennes environ 5.50m) et un créneau de 1 mois pour réaliser les travaux.

Donc, ce qui paraît le plus évident à mettre en place d'un point de vue technico économique c'est une canalisation sous pression avec une pompe de refoulement.

J'ai mon débit de pointe et mon débit de temps sec, me manque une sorte de formulaire pour faire le dimensionnement de la pompe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Fév 2014 19h16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2010 22h08
Messages: 748
Faudrait connaitre la distance et la hauteur de refoulement.

Mais je pense qu'un schéma, un plan seraient bien pour comprendre.

C'est quoi un BAP ?

_________________
EATP : 2000/2004


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Fév 2014 19h44 
Hors ligne

Inscription: 18 Déc 2010 17h52
Messages: 265
Localisation: Montpellier 34
On peut t'aider mais il manque encore des éléments. Justement il faut les deux débits et le diamètre de la canalisation ainsi que la longueur de refoulement, la hauteur de refoulement. Je me demande si il ne faudrait pas que soumettes ces données aussi à un fournisseur de pompes de ta région qui auront les abaques. Question subsidiaire: il faut le jus pour alimenter ta pompe. Y a tu pensé et que se passe-t-il en cas de coupure élec ???? Ce point n'étant pas négligeable. Peut-être réfléchir à un chemisage plutôt que la pompe pour éviter ce problème lié à une coupure électrique.

Pour illustrer mon propos http://www.m3r.fr/chemisage_inversion.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Fév 2014 22h17 
Hors ligne

Inscription: 18 Mai 2010 23h29
Messages: 27
C'est une deuxième solution qui est également à l'étude le chemisage, le seul problème c'est que le BAP (béton auto plaçant) a été injecté (en réalités ils ont réalisés deux carottages, et remplis par un carottage jusqu'à refus par l'autre, passage caméra avant remplissage montrant un cône lié à l'aspiration dans un matériau sableux).

Pas de passage caméra après donc la cana existante est partiellement rempli par du béton, il faut donc venir excaver ce bouchon avant un éventuel chemisage.

Je vais consulter un fournisseur de pompe dans le coin. Pour les autres données du problème:
- longueur de refoulement : 50m
- hauteur de refoulement est de 4.80m
- débit de temps sec : 17 m3/h
- débit de pointe : 468 m3/h


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Fév 2014 22h32 
Hors ligne

Inscription: 18 Déc 2010 17h52
Messages: 265
Localisation: Montpellier 34
C'est sur que si la cana est bouchée le chemisage est compromis voir impossible. Pour ta pompe voit KSB directement et expose ton problème. Tu ne m'as pas répondu sur le risque de panne électrique. En plus vu le débit c'est pas une petite pompe qu'il va falloir. Et le triphasé de forte puissance. En cas de panne électrique il y a la solution du groupe électrogène mais ça devient une usine à gaz c'est le moins qu'on puisse dire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Fév 2014 22h38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2010 22h08
Messages: 748
468m3/h mais y a quoi derrière ?
Et reposer un tuyau ? Peut être en fonte pour éviter tout problème.
Si on considère que tu as 50 ml à réaliser et que tu as un mois maxi pour le faire. Tu y arrivera largement. Même à 5ml de profondeur sauf si tu es dans une petite rue.
Le poste de refoulement, c'est un gros investissement aujourd'hui mais aussi dans le temps, faut l'entretenir, changer les pompes. Et pour un débit de pointe de 483 m3 tu vas avoir un sacré poste.

_________________
EATP : 2000/2004


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2014 01h07 
Hors ligne

Inscription: 18 Mai 2010 23h29
Messages: 27
c'est dans un hotel, il n'y a pas bcp d'espace et un autre chantier sur une partie du bâtiment juste à côté.

En ce qui concerne la panne électrique, je ne sais pas exactement comment le prendre en compte, mais étant donné qu'il s'agit d'un hotel grand standing je pense qu'il y a des groupes pour l'ensemble du bâtiment. Et le calcul du volume de la bâche n'est pas simple.

En ce qui concerne mon débit critique, il y plus de 3600m² de toiture qui viennent se jeter dans mon regard. J'ai fais le tour des inconvénients liés aux conditions particulières du projet, et il y en a.

Bref, et reposer un gravitaire à la position de l'ancien c'est impossible, en cherchant à le dévier, je ne suis pas sûre du tout de poser 50ml en moins d'un mois, on peut assimiler le chantier à une ruelle de 4.5m de large en cul de sac et des bâtiments classés, une moyenne tension à proximité, à 5.5m de profondeur. Vraiment je table plus grand max sur 3ml/jour, et dans le cas où tout se passe bien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2014 07h22 
Hors ligne

Inscription: 18 Déc 2010 17h52
Messages: 265
Localisation: Montpellier 34
eude64 a écrit:
En ce qui concerne la panne électrique, je ne sais pas exactement comment le prendre en compte, mais étant donné qu'il s'agit d'un hotel grand standing je pense qu'il y a des groupes pour l'ensemble du bâtiment


C'est bien là le problème. Tu ne peux pas envisager de mettre un relevage en comptant sur d'hypothétiques groupes qui ne seront pas forcément dimensionnés pour délivrer la puissance requise. Sans compter le temps qu'il va falloir pour installer tout le matos après avoir créé la ligne d'alimentation, installé l'armoire de commande etc, etc. Ça va largement dépasser ton délais d'un mois.

Le chemisage est à mon avis le meilleurs compromis à condition de déboucher la canalisation. Et que la société qui chemisera pourra répondre dans les délais.

Une question: dériver la cana en contournant les batiment c'est faisable ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2014 08h19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2010 22h08
Messages: 748
Ta demande fait suite à un appel d'offre ou tu es déjà en chantier?

_________________
EATP : 2000/2004


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2014 09h35 
Hors ligne

Inscription: 18 Mai 2010 23h29
Messages: 27
c'est un appel d'offre, et contourner le bâtiment n'est pas possible. Les trois solutions à l'étude sont : un chemisage à la condition de désobstruer l'existant ; un fonçage permettant de dévier l'existant ; et la troisième l'étude du refoulement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2014 10h11 
Hors ligne

Inscription: 18 Déc 2010 17h52
Messages: 265
Localisation: Montpellier 34
Je parie sur le chemisage. Tu nous dira la solution retenue et quelques photos pour nous montrer si possible les étapes du taf.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2014 11h02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2010 22h08
Messages: 748
bernard12 a écrit:
Je parie sur le chemisage. Tu nous dira la solution retenue et quelques photos pour nous montrer si possible les étapes du taf.


+1 avec bernard.

Y a t'il encore un passage d'eau dans la conduite ?
Arrive telle a se mettre en charge lors des débits de pointe?
Quel est le diamètre de la conduite existante ?

_________________
EATP : 2000/2004


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2014 14h57 
Hors ligne

Inscription: 18 Mai 2010 23h29
Messages: 27
Y a t'il encore un passage d'eau dans la conduite ?
Non, la cana a été obstruée depuis le regard précédent et une petite pompe est actuellement en place pour un refoulement

Arrive telle a se mettre en charge lors des débits de pointe?
D'après un des responsable des lieux, il n'y a jamais eu de problème avant l'effondrement même si elle a été dimensionné avec les pluies d'avant 1905.

Quel est le diamètre de la conduite existante ?
c'est un phi 500.

Et pour répondre à la question du choix, c'est un projet de fin d'étude mais le scénario est bien réel et les travaux vont être exécutes d'ici peu (il me semble que la solution retenue est qd mm un refoulement).

Connaissez vous des prix de chemisage et des TU de mise en oeuvre ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2014 16h27 
Hors ligne

Inscription: 18 Déc 2010 17h52
Messages: 265
Localisation: Montpellier 34
Utilise google pour la suite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Fév 2014 22h01 
Hors ligne

Inscription: 21 Déc 2007 20h08
Messages: 1400
Le pompage ça pose beaucoup de contraintes!

Obligation de faire un bassin tampon assez conséquent pour permettre le pompage et le stockage tampon pendant pompage en cas de fortes arrivée d'eau.

Tu peux mettre soit 1 pompe mais c'est risqué, soit 2 qui se mettent en route alternativement pour un faible débit à évacuer ou les deux en même temps en cas de débit important à évacuer le tout géré par un automate et une armada de sonde et flotteurs.

Pour l'alimentation faut bien prendre en compte la puissance du groupe car l'intensité de démarrage d'un moteur a vite fait de t’assoir un groupe!
Si le groupe est déjà bien chargé au niveau conso par le reste faut mettre du délestage avec sonde de niveau, quand l'eau monte et atteint un certain niveau jugé limite, le délesteur coupe autant de départ que nécessaire afin de libérer la puissance nécessaire aux pompes.

Je connais un bâtiment ou ça fonctionne comme ça, à grand coup d'entretien, ils sont pas trop emmerdé...

Perso tu peux trouver des solutions en gravitaire!

_________________
Etre terrassier c'est avoir le don de modeler le monde tout en ayant l'art de maitriser la puissance...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Fév 2014 22h05 
Hors ligne

Inscription: 21 Déc 2007 20h08
Messages: 1400
Pour le chemisage si la cana est bouché à certains endroits, fouille en puits et changement du tronçon! Les pompes pour del'EU ca va pas mal mais pour de l'EP c'est un truc à emmerde notamment à cause de la variation de débit à vitesse grand V, en plus en général les coupures de courant c'est quand il pleut bien...

_________________
Etre terrassier c'est avoir le don de modeler le monde tout en ayant l'art de maitriser la puissance...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com